« Une Contre-Histoire des Internets » est désormais traduit en anglais

Souvenirs, souvenirs 63
Vincent Hermann

Mise à jour : La traduction des sous-titres français vers l'anglais est désormais terminée. Skhaen, initiateur du projet, nous a confirmé que les lecteurs de PC INpact avaient nettement accéléré le processus depuis notre actualité. Ceux qui souhaitent récupérer ces sous-titres anglais pourront le faire depuis cette adresse.

« Une Contre-Histoire des Internets » est un documentaire particulier, créé par deux auteurs, Julien Goetz et Jean-Marc Manach. Il retrace l’apparition d’Internet et de son évolution, mais selon un angle bien précis : celui des utilisateurs. Désormais, un travail collectif a commencé pour apporter à la vidéo des sous-titres anglais, mais les traducteurs manquent.

les internets

Diffusé pour la première fois sur Arte la semaine dernière, le documentaire « Une Contre-Histoire des Internets » a pour vocation de raconter une histoire différente d’Internet. De sa création à aujourd’hui, il relate les épisodes marquants, un impressionnant mélange de témoignages et d’images fournis par les utilisateurs eux-mêmes. Ses deux auteurs sont Julien Goetz (@juliengoetz), entre autres chroniqueur sur Radio Nova, et Jean-Marc Manach (@manhack), notamment blogueur pour le Monde et rédacteur en chef du Vinvinteur sur France 5.

Le documentaire est français, mais plusieurs personnes travaillent désormais sur la création de sous-titres anglais. Le responsable de ces traductions, Guillaume Lecoquierre (@Skhaen), cherche cependant des volontaires car il reste encore une bonne dose de travail. Si vous vous sentez l’âme d’un traducteur, que vous possédez un bon niveau d’anglais et que vous souhaitez participer à ce projet communautaire, il suffit de prendre contact avec Guillaume sur Twitter, ou de postuler via l'adresse email trad@cyphercat.eu.

Contacté, Jean-Marc Manach s’est dit « touché » que des « des gens sur #LesInternets trouvent important de permettre à des non-francophones de pouvoir le consulter ».

Notez que si vous n’avez pas encore vu ce documentaire, nous vous en recommandons chaudement le visionnage. La vidéo reste accessible sur le site d’Arte. Enfin, les témoignages des utilisateurs continuent d'affluer. La chaîne Arte sur YouTube continue ainsi d'alimenter le sujet avec de courtes vidéos sur différents sujets marquants touchant à Internet. L'ensemble de ce contenu est sous licence Creative Commons (lien sous chaque vidéo).

Dernière mise à jour le 20/08/2013 14:07:14

chargement
Chargement des commentaires...