Une ancienne employée de Valve s'attaque à la réalité augmentée

Un prototype fonctionnel en démonstration 22
Kevin Hottot

Jeri Ellsworth, une ancienne ingénieure de chez Valve, récemment congédiée par la firme a trouvé un bon moyen de rebondir. En effet, elle s'est lancée dans la création de lunettes à réalité augmentée, et espère bien pouvoir en financer la production via Kickstarter dès cette année.

CastAR Jeri Ellsworth

Sortie de chez Valve par la petite porte en février dernier, Jeri Ellsworth, une ingénieure en électronique s'est servie de ses compétences et des travaux qu'elle a menés chez son ancien employeur pour mettre au point des lunettes à réalité augmentée. Un créneau porteur sur lequel Google a également jeté son dévolu, à des fins très différentes puisqu'il est ici uniquement question de jeu vidéo. 

Le prototype dévoilé par l'ingénieure n'est peut-être pas aussi abouti et discret que celui de Google, mais il vaut quand même le détour. En effet, il se compose de deux projecteurs miniatures qui viennent afficher leurs images sur une surface réfléchissante, avec un taux de rafraichissement à 120 Hz. Les verres de ces lunettes n'ont aucune autre particularité que de permettre de visualiser des images en 3D. Une caméra située au-dessus du nez permet de suivre la position de la tête par rapport à la surface réfléchissante. Selon sa conceptrice, ce prototype, baptisé CastAR est capable de détecter un mouvement d'une amplitude de 1 mm seulement.

Il sera également possible d'interagir avec des objets dotés de puces RFID afin de leur donner vie au milieu de n'importe quel environnement, à condition que la surface réflechissante soit installée. Il ne sera donc pas possible d'en profiter en essayant de projeter l'image sur un mur blanc, ou en extérieur. 

Enfin, il est à noter que si les travaux autour de CastAR ont débuté dans les locaux de Valve, la firme a laissé le champ libre à son ancienne employée et lui a offert sa technologie ainsi que « sa bénédiction » selon des propos rapportés par nos confrères d'Engadget. Jeri Ellsworth compte boucler le financement de ses travaux via Kickstarter d'ici la fin de l'année, et espère pouvoir vendre ses lunettes, ainsi que ses accessoires autour de 200 $.


chargement
Chargement des commentaires...