Ubisoft croit en la Wii U, mais pas assez pour y porter Ghost Recon Online

Il y en a qui contestent, qui revendiquent et qui protestent... 20
Kevin Hottot

Après la récente annonce d'Electronic Arts, qui déclarait ne plus développer aucun jeu pour Wii U à l'heure actuelle, les spéculations vont bon train sur les choix des autres éditeurs. Chez Ubisoft, on se risque à un périlleux exercice en annonçant sa foi pour la console d'un côté, tout en expliquant de l'autre que certains projets sont mis en suspens.

Si chez Electronic Arts on ne mache pas ses mots en affirmant que la Wii U n'a pas les épaules pour supporter les moteurs graphiques maison, et que par conséquent, aucun titre n'est actuellement en développement sur la console, chez Ubisoft les aveux sont plus difficiles. En effet, l'éditeur français se livre en ce moment même à un exercice d'équilibre qui consiste à réaffirmer qu'il croit dans l'avenir de la Wii U, tout en expliquant que le portage de Ghost Recon Online sur la console n'est plus une priorité. 

Samedi, un représentant d'Ubisoft assurait à nos confrères de GamesIndustry que la foi de l'éditeur envers la console de Nintendo était intacte. « Pour chaque nouvelle console, il faut du temps pour établir un parc solide. Ubisoft a un catalogue varié de jeux de qualité sur Wii U, avec de gros titres à venir comme Rayman Legends, Watch Dogs, Assassin's Creed IV Black Flag et Splinter Cell Blacklist. Nous sommes confiants quant au fait que cela aidera à attirer de nouveaux joueurs sur Wii U, et sur le fait que Nintendo fera le nécessaire pour s'assurer que la Wii U se vende ». 

Si l'on s'en tient à ses déclarations, tout irait bien, Ubisoft réaffirme sa confiance envers Nintendo, les invitant tout de même à « faire le nécessaire » pour que le parc de machines s'étoffe. Mais la veille de cette annonce, il était question sur le compte Twitter officiel du jeu Ghost Recon Online, d'une mise en suspens du portage sur Wii U du titre. L'annonce n'est toutefois pas vraiment surprenante, puisque si le jeu avait été annoncé lors de l'E3 2011, son absence s'était fait remarquer l'année suivante.

On se rappellera aussi de l'exclusivité supposée de Rayman Legends qui devait sortir en priorité sur Wii U, et a vu son lancement repoussé au 29 aout, le temps de préparer des versions pour PlayStation 3 et Xbox 360. Ubisoft joue donc clairement un double jeu, tiraillé entre ses engagements pris vis-à-vis de Nintendo, et la réalité du marché.


chargement
Chargement des commentaires...