L'action de Google vaut plus que le salaire minimum mensuel grec

Et quatre fois le salaire bulgare 58
Nil Sanyas

Hier, suite à la fameuse conférence I/O, l'action du géant du Web a atteint un nouveau record, dépassant la barre symbolique des 900 dollars, pour une valorisation de 300 milliards de dollars. Un niveau gigantesque et historique qui empêcherait bon nombre de citoyens dans le monde d'obtenir ne serait-ce qu'une seule action, même en travaillant un mois complet.

Google bourse 915 dollars

Plus du double que l'action d'Apple

Avec plus de 900 dollars, et même plus de 915 dollars au moment où nous rédigeons ces lignes, l'action de Google a donc atteint un nouveau record hier. Une valeur stratosphérique pour une simple action, à comparer à celle d'Apple (428 dollars), connue pour sa forte valeur. Les autres grandes actions sont incomparables et oscillent entre 30 et 200 dollars, tous secteurs confondus. Bien entendu, toute comparaison avec AMD (4,4 dollars), Nokia (3,76 dollars), ou encore Alcatel (1,52 dollar) serait malvenue.

Il faut toutefois préciser que Google a introduit son action en bourse en 2004 à un niveau très élevé de 85 dollars, dépassant en fin de journée les 100 dollars. Une base importante que n'a jamais connu Microsoft ou encore Intel. Elle explique en partie la valeur aujourd'hui stratosphérique de Google, ceci sans oublier le fait que la société ne verse aucun dividende à ses actionnaires.

Supérieure au salaire minimal mensuel grec (brut)

Il n'en reste pas moins que plus de 900 dollars pour une seule action est une valeur hors du commun. Nous avons d'ailleurs comparé les niveaux de salaires minimums à l'action de Google afin de mieux mesurer la dimension de cette dernière. Pour des raisons de convenance, les salaires minimums affichés sont ceux en brut (avant cotisation) et non en net, plus complexes à calculer. Les salaires ont de plus été modifiés en dollars afin de pouvoir les comparer à l'action de Google. Cela explique ainsi les niveaux très élevés dans certains pays.

Salaires action Google

Les salaires sont basés sur les données Eurostats. Données brutes et modifiées en dollars.

Ce tableau montre que le salaire brut minimal d'un citoyen grec (qui a diminué ces derniers temps) n'est pas suffisant pour obtenir une action Google. Pour un Bulgare, il lui faudrait même plus de quatre mois de travail, et plus de deux mois pour un Estonien. Un Français n'aurait toutefois besoin que de quinze jours et un Luxembourgeois une dizaine de jours.

Bien entendu, si nous ramenions toutes ces données en nette, les besoins de travail seraient plus importants encore. En France, le salaire horaire net est par exemple de 7,39 euros de l'heure, soit 1120 euros par mois, et donc 1442 dollars par mois. Il faut donc travailler environ deux semaines et demie pour obtenir une action de Google.

Notez qu'aux États-Unis, le salaire fédéral minimum est (pour l'instant) de 7,25 dollars de l'heure, mais donner un salaire minimum mensuel est assez complexe, non seulement parce que chaque État peut imposer un salaire minimum plus élevé, mais aussi parce que le nombre d'heures peut être très variable. Sur une base de 35h par semaine au salaire fédéral, nous obtenons toutefois un salaire mensuel de 1087 dollars, soit pas beaucoup plus qu'une action de Google...


chargement
Chargement des commentaires...