Mobiles : les marques chinoises délogent RIM, Motorola et HTC du top 10

Chine > Monde 21
Nil Sanyas

Avec 425,8 millions d'unités, le marché des téléphones a légèrement crû (+0,6 %) lors du premier trimestre 2013. Gartner nous apprend surtout que derrière les géants que sont Samsung, Nokia, ou encore Apple, les marques chinoises (hors ZTE) progressent fortement, portées par leur marché local. Lenovo, plus connu pour ses PC, est même à deux doigts de doubler Sony, performance déjà réalisée par TCL.

Telephones Q1 2013 Monde Gartner

Cinq constructeurs chinois dans le top 10

Si sans surprise, Samsung, Nokia, Apple et LG dominent le marché des téléphones, on remarque principalement que hormis Sony, tous les autres constructeurs du top 10 mondial sont de nationalité chinoise. ZTE, Huawei, TCL, Lenovo et Yulong font désormais parti des plus gros vendeurs de téléphones. Les deux premiers sont bien connus à travers le monde, leurs appareils étant disponibles depuis plusieurs années sur tous les continents. Pour les trois autres, cela reste avant tout des marques disponibles en Asie et plus particulièrement en Chine.

Pour les rapides présentations, TLC Communication est une filiale de TCL Corporation. Fabricant de télévisions, dont certaines sont disponibles en Europe, ainsi que de réfrigérateurs, de machines à laver ou encore de climatiseurs, la société s'est illustrée en rachetant la division mobile d'Alcatel en 2004/2005. TCL, grâce à une très belle croissance de 15 %, peut d'ores et déjà se vanter de devancer Sony (+0,7 %).

Concernant Yulong, qui affiche de loin la plus forte progression du top 10 (+137 %), ses téléphones sont connus sous le nom de Coolpad. Ces derniers sont plus ou moins disponibles dans le monde entier, mais la marque reste encore assez confidentielle en Occident et est portée par les opérateurs locaux tels que China Mobile. Néanmoins, depuis quelques mois, les Coolpad tentent de se faire une place aux États-Unis, via l'opérateur MetroPCS. Nous ne savons toutefois pas encore si ces appareils connaissent du succès.

L'autre constructeur chinois à surprendre est Lenovo. Fort d'une croissance de 33 %, le constructeur est donc déjà le neuvième vendeur de téléphones dans le monde, et grâce à son poids gigantesque en Chine, ses chances sont grandes de grimper au classement. Rappelons en effet qu'avec 13,2 % du marché des smartphones, Lenovo est d'ores et déjà le deuxième vendeur local derrière Samsung, et donc devant toutes les autres sociétés, dont Apple et Nokia. Qui plus est, Lenovo n'a pas caché qu'il comptait envahir l'Europe l'an prochain ou l'année suivante

Trois nouveaux constructeurs dans le top 10, tous chinois

Enfin, il est intéressant de comparer ce top 10 du premier trimestre 2013 avec ses équivalents lors des années précédentes. Un bon moyen de se rendre compte de l'évolution gigantesque. Jusqu'à l'an passé, aucun Chinois n'était ainsi dans le top 5, et ils n'étaient que deux dans le top 10 (mais trois en 2010).

Top 10 vendeurs telephones dans le monde

En gras, les constructeurs chinois.

Outre les progressions ou les apparitions des Chinois, nous pouvons constater la disparition de Motorola, RIM et HTC cette année, ou encore la montée en puissance d'Apple, qui ne propose pourtant aucun téléphone classique mais uniquement des smartphones, à l'instar de Sony depuis peu.

Notez que selon Gartner, la région Asie-Pacifique a représenté 226 millions de téléphones écoulés lors de ce premier trimestre, soit 53,1 % du marché mondial. Sachant que la Chine seule a capté 25,7 % des ventes mondiales. De quoi mieux comprendre cette arrivée massive de fabricants chinois.


chargement
Chargement des commentaires...