EA confirme l'arrivée du moteur Frostbite sur les mobiles

Et colle un gros tacle à la gorge de Nintendo 59
Kevin Hottot

Electronic Arts et DICE viennent de mettre en ligne un site au sujet de leur fameuse série de moteurs graphiques Frostbite. Si c'est l'occasion pour l'éditeur de s'autocongratuler en expliquant qu'il est l'un des moteurs les plus évolués de l'industrie, on apprendra tout de même qu'une version de cet outil pour les appareils mobiles est en cours de développement.

Battlefield 3

 

« L'un de nos projets les plus enthousiasmants s'appelle Frostbite Go, une version mobile permettant aux développeurs d'Electronic Arts de travailler avec les mêmes méthodes que sur Frostbite et ses fonctionnalités, pour amener une véritable expérience Frostbite sur toutes les plateformes mobiles majeures », peut-on lire sur le site dédié. Cette annonce démontre la volonté d'Electronic Arts de vouloir s'assurer une place de choix sur les smartphones et tablettes des joueurs, où l'Unreal Engine est déjà bien implanté. Cependant, la firme compte quand même s'appuyer sur l'un de ses points forts : la qualité graphique de ses jeux.

Au vu de l'investissement que cela représente, on imagine facilement qu'EA souhaitera à l'avenir porter ses jeux AAA sur les smartphones et tablettes, très certainement dans des versions moins complètes que sur consoles et PC. On s'amusera au passage du fait que la Wii U n'aura prochainement qu'une seule génération d'avance sur les smartphones au niveau de ce moteur graphique, puisque seul Frostbite 2 sera supporté par la console. Et encore, DICE qualifiait déjà les résultats de ses essais comme peu probants.

Il faudra donc voir ce qu'il en est au niveau de la qualité globale et des performances dans les différents titres, que ce soit avec les smartphones actuels ou les générations à venir qui semblent de plus en plus emprunter aux parties graphiques de nos PC (NVIDIA et Intel cherchant à unifier le développement au sein de leurs puces). On pourra alors voir s'il s'agit réellement d'un camouflet pour Nintendo qui voit sa plateforme snobée par l'un des plus grands éditeurs du globe, difficile de susciter l'intérêt des joueurs dans de telles conditions.


chargement
Chargement des commentaires...