L'Europe pourrait être prioritaire pour le lancement de la PS4

Sortez le popcorn 68
Kevin Hottot

Alors que la PlayStation 4 et la future Xbox ne sont pas encore disponibles sur le marché, Sony et Microsoft planchent déjà sur leurs stratégies. Du côté de chez Sony, on envisagerait de faire passer l'Europe avant le Japon, afin de laisser le moins d'espace possible à la firme de Redmond.

PlayStation Daul Shock 4

Si la future Xbox et la PlayStation 4 ne sont pas encore sorties, leurs constructeurs respectifs s'affairent déjà en coulisses sur leur stratégie pour le lancement. Chez Sony, on envisage pour une fois de délaisser le Japon dans un premier temps, pour lancer le plus tôt possible la PlayStation 4 en Europe et aux États-Unis, là ou la concurrence de Microsoft est bien plus pressante. 

Nos confrères de CVG ont ainsi appris de la bouche d'un employé de Sony « impliqué dans la stratégie commerciale de la PS4 » que l'Europe était au coeur de la stratégie du constructeur, car il s'agit d'un de ses principaux marchés, mais surtout d'une région ou Microsoft pourrait renverser la vapeur. L'homme affirme que Sony fera tout son possible pour qu'aucun retard ne vienne entacher le lancement européen. 

En effet, si la PlayStation 3 et la Xbox 360 sont au coude-à-coude au niveau des ventes globales, avec respectivement 74,6 et 75,5 millions d'exemplaires vendus, les disparités selon les régions sont importantes. Au Japon, la console de Sony règne sans partage avec 9,27 millions d'unités vendues, alors que la Xbox 360 dépasse de peu le million et demi. En Amérique du Nord, la situation est inversée, puisqu'on y compte 43 millions de Xbox 360, et seulement 26,5 millions de PlayStation 3. Il ne reste que l'Europe où les résultats ne sont pas aussi tranchés, avec 23,5 millions de consoles américaines, contre 29,3 millions de Japonaises. 

Il serait donc logique que Sony laisse de côté dans un premier temps le Japon, un territoire déjà conquis, dans lequel la prochaine Xbox ne devrait - sauf surprise - pas faire de miracles, pour se concentrer là ou la bataille fait rage. Toutefois, la firme a refusé de s'exprimer à ce sujet, considérant qu'il ne s'agissait que de rumeurs. Il sera néanmoins intéressant d'attendre la conférence de Microsoft sur leur future console de salon, si une date de sortie est annoncée, ce qui forcerait le géant nippon à dévoiler ses cartes.


chargement
Chargement des commentaires...