Le HTC First avec Facebook Home serait-il un bide ?

Cela en a tout l'air 42
Nil Sanyas

S'il est encore difficile d'affirmer si Facebook Home est un succès ou un échec, le HTC First, premier smartphone à intégrer Facebook Home, semble par contre suivre une mauvaise pente. Disponible depuis à peine un mois, le smartphone de la marque taiwanaise pourrait être retiré du marché outre-Atlantique.

HTC First Le HTC First.


Lancé début avril lors de la présentation de l'interface Facebook Home, le HTC First est un smartphone armé d'une dalle de 4,3" de type Super LCD, avec une définition de 1280 x 768 pixels (341 DPI), recouvert d'une fine couche de verre de chez Corning Gorilla. On y retrouve un SoC Snapdragon 400 (MSM8930A) avec un processeur double coeur à 1,4 GHz (Krait), ainsi qu'un GPU Adreno 305, 16 Go de stockage (non extensible), 1 Go de mémoire vive et une puce 4G (LTE). Cet appareil plutôt de bonne facture sans être ultra haut de gamme, avait surtout pour caractéristique d'être accompagné de base de Facebook Home.

Des baisses de prix insuffisantes

Le HTC First était à l'origine disponible en exclusivité chez AT&T aux États-Unis pour 450 dollars seul sans contrat, et à 99 dollars avec un contrat de deux ans (en France et au Royaume-Uni, Orange dispose de cette exclusivité). Mais face à ce qui semble être un manque de succès, AT&T a modifié sa politique tarifaire à peine quelques semaines après le lancement de l'appareil. Ce dernier est ainsi vendu à 350 dollars nu et 0,99 dollar avec un contrat de deux ans depuis la semaine dernière.


Mais selon BGR, cette baisse de tarif n'a pas suffi à soulever les foules. D'après une source sûre de nos confrères, AT&T compte tout simplement arrêter la mise en vente de cet appareil. Les ventes seraient catastrophiques selon cette source, et les invendus seront retournés à HTC. Sachant que selon nos constatations, AT&T dispose encore de stocks du HTC First dans la plupart de ses magasins.


À peine 15 000 unités auraient été écoulées la semaine dernière à travers tout le pays lors du changement de tarif à 0,99 dollar selon BGR. Un niveau de vente qui situerait l'appareil sous le Chacha, smartphone signant déjà un partenariat entre HTC et Facebook, à un niveau moins élevé que le First toutefois.


Le HTC ChaCha.


Ce flop est-il une réelle surprise ? Pas forcément. Techno Buffalo, avant même l'annonce de Facebook Home, annonçait d'ailleurs déjà l'échec d'un éventuel Facebook Phone, se basant notamment sur les ventes loin d'être fameuse du ChaCha. « Le téléphone Facebook est une impasse. Un cul-de-sac » (NDLR : en français dans le texte) résumait ainsi notre confrère.


chargement
Chargement des commentaires...