Diablo III : Blizzard fait amende honorable après le bug de duplication de l'or

Bien mal acquis ne profite (presque) jamais 33
Kevin Hottot

Quasiment une semaine après la découverte d'un bug touchant l'hôtel des ventes sur les serveurs américains de Diablo III, tout est désormais rentré dans l'ordre. Les sommes d'or indues ont été retirées de la circulation, et les profits faits par les petits malins à l'hôtel des ventes, ainsi que la commission de Blizzard sur ces ventes iront tout droit dans les comptes d'une œuvre de charité. Un « Happy end » à l'américaine.

Geek Pic PA Diablo III Erreur 37  


Dans la journée de samedi, la situation est rentrée dans l'ordre chez Blizzard concernant Diablo III. L'hôtel des ventes du serveur américain est de retour en ligne et la plupart des sommes dupliquées a été retirée de la circulation. L'éditeur en profite pour expliquer sur Battle.net, avec un peu plus de détails ce qu'il s'est passé :


« Peu après la sortie mardi du patch 1.0.8 pour les Amériques, des joueurs ont découvert un bug permettant à l'or d'être dupliqué via l'hôtel des ventes à argent réel. Le bug est le résultat d'une erreur dans le code qui a été exposée quand nous avons modifié la taille des piles d'or vendues de 1 à 10 millions. Cela s'est traduit par une soudaine augmentation du nombre d'enchères annulées, qui ont rendu plus d'or en retour », explique John Hight, directeur de la production sur Diablo III. Selon lui, seulement 415 joueurs ont cherché à tirer profit de ce bug. Un nombre finalement assez réduit, dû au fait qu'il fallait avoir une grande quantité d'or pour pouvoir l'utiliser pleinement.


Parmi ces 415 joueurs, certains semblaient très organisés, puisqu'ils auraient fait appel à d'autres joueurs pour leur garder de l'or mal acquis ainsi que des objets de valeur. « Une fois que nous avons confirmé qu'un compte était impliqué dans cette affaire, nous l'avons soit banni, soit rétabli à un état antérieur selon leur activité », affirme le responsable. Les recéleurs n'ont donc probablement pas été aussi durement punis que les autres. 

« Nous avons fait un vote, et choisi de ne pas faire de rollback sur les serveurs »

Une fois la faille comblée, il restait à Blizzard de choisir le meilleur moyen de retirer tout cet or de l'économie du jeu. La méthode la plus rapide consistait sans doute à rétablir les serveurs dans leur configuration sauvegardée avant le lancement du patch 1.0.8, mais cela aurait puni des personnes non impliquées, en plus de causer une indisponibilité du jeu pendant plusieurs heures. 


« Avec tout cela en tête, nous avons fait un vote, et choisi de ne pas faire de rollback sur les serveurs, mais de travailler à retirer l'or dupliqué du jeu, à travers des audits ciblés et des actions prises sur les comptes concernés », explique  John Hight. « Au moment de l'écriture de ce message (NDLR : samedi), nous avons récupéré 85 % de l'or en excès et dans les jours qui vont suivre, nous continuerons nos audits afin de récupérer autant de monnaie dupliquée que possible. Nous avons aussi passé en revue notre code afin de nous assurer que cela ne se reproduira plus », ajoute-t-il.


Il reste le cas des transactions faites en argent réel qui ont eu lieu à l'aide de l'argent dupliqué. Concrètement, certains joueurs ayant dupliqué de l'or en ont profité pour acheter des objets sur l'hôtel des ventes en or, pour les céder sur l'hôtel des ventes en argent réel.  Si les transactions légitimes n'ont pas été impactées, le produit de toutes les ventes d'objets mal acquis, ainsi que la commission de 15 % de Blizzard seront remis au Children’s Miracle Network Hospitals, une association caritative apportant son soutien aux hôpitaux accueillant des enfants aux USA et au Canada. Tout est bien qui finit bien donc, en attendant le prochain bug.


chargement
Chargement des commentaires...