Adobe met fin à Creative Suite et consacre Creative Cloud

L'un sur les nuages, l'autre enterré 128
Nil Sanyas

Lancé l'an passé en même temps que CS6, le service Creative Cloud (CC) va devenir le véritable bras armé d'Adobe. Ce dernier a en effet confirmé hier avoir accéléré sa transition vers le nuage, en améliorant Creative Cloud et en annonçant que Creative Suite n'aura pas de successeur. Ce dernier ne pourra donc pas profiter des futures versions des logiciels d'Adobe.

« Pas de nouvelles versions de Creative Suite ni d'autres produits CS » 

Avec déjà 500 000 abonnés payants et plus de deux millions d'utilisateurs gratuits, Creative Cloud, qui regroupe Photoshop, Illustrator, Premiere Pro, After Effects, tous les Edge, InDesign, Dreamweaver, Acrobat XI Pro, Flash Professional et Builder, Muse, des applications mobiles, etc. est déjà un succès. Et il devrait s'accélérer dès lors que l'offre s'est améliorée et que la société américaine ne mise plus sur Creative Suite.

Adobe a ainsi annoncé  « son intention de concentrer ses efforts de développement en matière de logiciels de création sur son offre Creative Cloud » avant de préciser : « l'achat et le support des produits Adobe Creative Suite 6 restent disponibles, mais Adobe ne prévoit pas de nouvelles versions de Creative Suite ni d'autres produits CS. » La messe est dite. Pas de nouvelles versions de CS signifie donc que les futures versions de Photoshop ou encore d'Illustrator ne seront proposées que pour les abonnés à Creative Cloud. 

La nouvelle stratégie d'Adobe est donc claire : tout miser sur le cloud et offrir des offres complètes avec des logiciels pour ordinateurs, des applications pour les produits mobiles (notamment sur iOS), des espaces de stockages, des outils de synchronisation, etc. Pour 61,49 euros par mois (pendant un an), tous les logiciels de la société sont ainsi disponibles sans limitation, avec en sus 20 Go de stockage en ligne et un accès total aux services d'Adobe. Si toute la gamme du géant du logiciel ne vous intéresse pas, il est tout de même possible d'obtenir pour 24,59 euros par mois un logiciel en particulier (hormis Edge et Muse disponibles à un tarif inférieur). Les détenteurs de CS3 ou plus disposent toutefois de tarifs préférentiels, à l'instar des entreprises, des établissements scolaires et des administrations.

Concernant Creative Suite 6, il est effectivement toujours possible de télécharger les logiciels d'Adobe. After Effects CS6 coûte ainsi 1373,91 euros, Illustrator CS6 est disponible pour 776,13 euros, Photoshop CS6 vaut 954,48 euros, soit un peu moins que Premiere Pro CS6 (1075,02 euros). Mais aucune nouvelle version ne sera proposée.

Et afin de marquer un peu plus la mort de Creative Suite, Adobe a annoncé hier que Creative Cloud disposera en juin prochain des versions inédites de Photoshop CC, Premiere Pro CC, Dreamweaver CC, Illustrator CC et InDesign CC. Ces logiciels ont été « entièrement réinventées pour s'adapter à un processus de création connecté et plus intuitif » explique Adobe. Ce dernier précise que Creative Cloud facilite les « workflows » et que l'intégration de Behance permet de partager ses œuvres avec plus de 1,4 million de créatifs à travers le globe.


chargement
Chargement des commentaires...