Selon ASUS, une tablette sous Windows sera à 300 $ dès la fin de l'année

Vous croyez encore au père Noël ? 83
Damien Labourot

Si les ventes de tablettes sous Windows (8 ou RT) ont un démarrage relativement lent, le vent pourrait tourner rapidement. En effet, selon Jerry Shen, directeur exécutif d'ASUS, les modèles compacts équipés du système d'exploitation de Microsoft pourraient atteindre les 300 $ d'ici la fin de l'année. Elles deviendront nettement plus compétitives par rapport aux Nexus 7 de Google et iPad mini d'Apple.

ASUS VivoTab Smart

La semaine dernière, IDC indiquait que Microsoft détenait 1,8 % du marché des tablettes sur le premier trimestre 2013 avec ses Surface (majoritairement la version Pro). Cela permettait au géant de Redmond de se placer au cinquième rang mondial. Tous fabricants confondus, 1,8 million de tablettes sous Windows ont ainsi été écoulées, ce qui reste relativement faible par rapport aux iPad (19,5 millions) et modèles sous Android (27,8 millions). Mais cette situation pourrait changer rapidement.

En effet, jusqu'ici les tablettes équipées du système d'exploitation de Microsoft sont des 10 pouces et plus. Or, le marché qui a le vent en poupe est celui des modèles axés sur la mobilité, soit de 7 à 8 pouces et qui pèsent 400 grammes et moins. Un marché qui va s'ouvrir au géant de Redmond et ses partenaires avec l'arrivée de Windows 8.1 alias « Blue » dont les prérequis ont été diminués au niveau de l'écran (1024 x 768 pixels au lieu de 1366 x 768 pixels pour rappel).

Nous savons d'ores et déjà qu'Acer se place sur ce créneau avec son Iconia Tab W310, un modèle de 8,1 pouces sous Windows 8. Microsoft de son côté aurait dans ses cartons une Surface de 7,5 pouces (au format 4:3) qu'il présentera certainement lors de sa conférence Build, qui se tiendra pour rappel du 26 au 28 juin à San Francisco.

Des tablettes sous Windows à 300 $ dès la fin de cette année

Mais plus intéressants sont les propos de Jerry Shen d'ASUS. Selon lui, les prix des tablettes compactes sous Windows vont être de l'ordre des 300 $ dès la fin de cette année. « Un tarif de 50 $ supérieur aux modèles sous Android », toujours selon le Directeur exécutif. Ce propos est pour le moins intéressant, car pour le moment, il est bien difficile de trouver une ardoise fonctionnant sous l'OS de Microsoft à moins de 450 € (hors soldes) alors que sous Android, la situation est bien différente.

Pour rappel, le géant taïwanais est d'ores et déjà en troisième place des vendeurs de tablettes sur le premier trimestre notamment grâce à ses ventes de Nexus 7 sous Android, l'ardoise fabriquée selon le cahier des charges de Google. Il sera intéressant de voir ce qu'il pourra faire avec Microsoft. Une réponse dès la fin du mois lors du Computex ?


chargement
Chargement des commentaires...