Finance : Apple est l'une des plus grosses sociétés aux États-Unis

Chirac l'avait bien dit 44
Nil Sanyas

Grâce à une croissance exceptionnelle ces dernières années, portée par l'iPhone et l'iPad, le géant Apple est aujourd'hui l'une des sociétés les plus importantes outre-Atlantique. Selon le Fortune 500 qui dresse le top des sociétés en fonction de leurs chiffres d'affaires et leurs bénéfices, Apple devance des géants comme General Motors, General Electric, Ford et AT&T.

Fortune 500 2012 Apple

Devancé par les géants de la finance, du pétrole et de la distribution 

En 2012, toutes sociétés confondues, Apple a généré le sixième chiffre d'affaires et mieux encore, le deuxième plus important bénéfice net. Une performance extraordinaire pour la Pomme, d'autant plus quand on se remémore les difficultés financières de la société il y a une dizaine d'années.

Aujourd'hui, seules cinq sociétés devancent donc Apple en terme de chiffre d'affaires : les deux géants Wal-Mart et Exxon Mobil dominent sans surprise le classement, avec un chiffre d'affaires entre 450 et 470 milliards de dollars. Suivent deux autres sociétés pétrolières (Chevron et Phillips 66) et le géant de l'investissement Berkshire Hathaway, société appartenant au milliardaire Warren Buffet. Il est d'ailleurs bon de noter qu'en cas de forte croissance cette année, Apple passera de la sixième à la quatrième place dans le classement 2013, sauf explosion des résultats de Phillips 66 et Berkshire Hathaway.

Hors du top 100 en 2007

Il est surtout intéressant de remarquer qu'Apple a réalisé un bond de onze places en un an, de vingt-neuf places en deux ans, et même de cinquante places en tout juste trois ans. Et si l'on remonte à l'année 2007, Apple ne figurait même pas dans le top 100. Mais son chiffre d'affaires à l'époque était 6,5 fois moindre qu'aujourd'hui.

Désormais, non seulement Apple, devance toutes les autres sociétés high-tech (voir le classement ci-dessous), mais aussi des géants comme General Motors, General Electric, Ford, AT&T, Verizon, J.P. Morgan, Bank of America, Citigroup, Boeing, Pepsi, Pfizer, Coca Cola, Merck, Best Buy, Fedex, Walt Disney, Nike, etc.

Google bientôt dans le top 50

Enfin, si nous nous concentrons uniquement sur les entreprises liées à l'informatique et à internet, nous obtenons le classement suivant (nous nous sommes arrêtés au top 200 volontairement) :

Fortune Top 500 High-Tech 2012

On remarquera que Google a de grandes chances d'intégrer le top 50 cette année. Le cumul des bénéfices des sociétés ci-dessus atteint plus de 130 milliards de dollars. Quant au chiffre d'affaires cumulé, il est de 856 milliards de dollars. Cela représente le PIB des Pays-Bas. 


chargement
Chargement des commentaires...