Le bouton « Share » de la PlayStation 4 desactivable par les développeurs

[SPOILER ALERT] 30
Kevin Hottot

Le bouton « Share » de la PlayStation 4 a fait couler beaucoup d'encre lors de la présentation de la console. Celui-ci doit permettre aux joueurs de partager des captures d'écran ou des vidéos de leurs exploits, mais il ne sera pas tout le temps disponible, assure Shuhei Yoshida, le président de Sony Computer Entertainment  (SCE) Worldwide Studios.

PlayStation Daul Shock 4

 

Nos confrères d'Edge Online ont publié la traduction d'un article japonais du site 4Gamer.net dans lequel Shuhei Yoshida, le président de SCE Worldwide Studios revient sur l'intérêt du bouton Share de la PlayStation 4 et de nombreux autres aspects de la console. 


Concernant ce dernier, le dirigeant assure que partager des vidéos fait partie intégrante du plaisir de jouer à un jeu. Cependant cela doit se faire en bonne intelligence et ne pas permettre aux joueurs de dévoiler l'intrigue d'un titre aux autres. « Dans un jeu, il y a des morceaux dont le créateur ne souhaite pas que les gens puissent le voir sans y jouer. Par exemple sur la PS Vita, les développeurs peuvent dans certaines scènes désactiver la fonction de capture d'écran, la fonctionnalité de partage de la PlayStation 4 aura un mécanisme similaire. Par exemple, il sera possible d'interdire la diffusion du combat du boss de fin d'un jeu », assure le responsable. Il ne précise cependant pas si cette limitation pourra être levée avec le temps, grâce à une mise à jour du jeu par exemple.


Pour ce qui est de la console en elle même, l'homme rappelle que s'il s'agit avant tout d'une console de jeu, la PlayStation 4 dispose de nombreuses compétences transversales, comme la lecture de Blu-ray ou la possibilité de se connecter à Netflix. « Lorsque nous avons présenté la PlayStation 4, nous avons voulu éviter de dire qu'elle pouvait faire ceci ou cela. Nous voulions nous focaliser sur l'aspect le plus important de la console », déclare Yoshida. L'arrivée prochaine de la conférence de Microsoft autour de la future Xbox n'est certainement pas étrangère à cette déclaration, puisque la firme de Redmond pourrait mettre l'accent sur ce point pour essayer de se différencier de son concurrent nippon. Il faudra toutefois encore attendre une quinzaine de jours avant de s'en assurer.


chargement
Chargement des commentaires...