Galaxy S4 : une partie stockage bien maigre, CyanogenMod en sauveur ?

Comme quoi ce n'est pas qu'une maladie de Microsoft 140
Damien Labourot

Comme nous l'avons déjà vu au sein de notre dossier, le Galaxy S4 de Samsung mise sur beaucoup de fonctionnalités annexes pour faire mieux que la concurrence. Mais celles-ci semblent coûter cher puisque l'espace de stockage est particulièrement amputé. En effet, l'utilisateur dispose d'un peu plus de 8 Go sur les 16 Go annoncés par le constructeur.

Samsung Galaxy S4

Le nouveau fer de lance de Samsung dispose d'une foultitude d'options (Air View, Screen Mirroring, Smart Screen, etc), une interface TouchWizz, l'interface utilisateur du constructeur coréen, en plus de nombreuses applications. L'ensemble fonctionne sous la dernière mouture en date d'Android, la 4.2.2 (Jelly Bean).

8 Go disponibles sur les 16 Go annoncés

Seulement voilà l'ensemble de ses technologies pèse particulièrement lourd dans la balance, puisque comme vous pouvez le voir ci-dessus, sur une installation propre, seuls 8,25 Go sont disponibles pour l'utilisateur sur les 16 Go qui sont annoncés. Lors de notre dossier, nous indiquions que nous aurions préféré que Samsung pousse une version de 32 Go, notamment à cause de la définition de son écran ou de ses capteurs photo dont la définition a nettement augmenté par rapport au Galaxy SIII. L'écran est ainsi passé du 720p au Full HD 1080p alors que pour ce qui est de la photo, Samsung intègre un 13 mégapixels, là où on avait le droit à un capteur de 8 mégapixels l'année dernière.

Notez que nos confrères de Cnet ont reçu une communication officielle de la part de Samsung qui se justifie ainsi : « Pour le Galaxy S4 de 16 Go, le système d'exploitation occupe environ 6,85 Go, soit un de plus que le Galaxy S3, afin de supporter un écran en haute définition et des fonctionnalités plus performantes à nos utilisateurs » avant d'enchainer « Afin d'offrir la meilleure expérience mobile à nos utilisateurs, le Galaxy S4 de Samsung comprend un emplacement microSD pour permettre l'extension du stockage ». C'est vrai que le constructeur propose encore un lecteur de cartes microSDHC supportant jusqu'à 64 Go supplémentaires, cependant il n'est possible que d'y installer des données et pas d'applications, tout du moins sans bricoler. Or ce sont ces dernières et surtout les jeux, qui prennent rapidement de la place.

Reste que ce problème n'a rien de neuf en soit, on se souvient par exemple de la communication de Microsoft concernant ses tablettes Surface Pro dont la partie stockage est aussi particulièrement occupée (23 Go disponibles sur les 64 Go) par le système d'exploitation.

Une communication plus honnête des constructeurs, le salut via CyanogenMod ?

Dès lors, il serait certainement intéressant que l'ensemble des constructeurs gravitant autour de la mobilité effectue un travail de transparence sur la partie stockage, plutôt qu'un simple commentaire évoquant que « la taille du stockage peut varier suivant l'usage » au sein de leurs fiches techniques.

Mais la solution à court terme pour récupérer de l'espace de stockage pourrait aussi venir d'ailleurs. En effet, l'équipe de CyanogenMod indiquait sur Google+ durant le weekend qu'un premier Galaxy S4, le SGH-l337M qui est disponible au Canada (une variante du GT-i9505), disposait dès à présent d'une ROM (en version nightly) sous Android 4.2.2. En outre, ils indiquaient que les autres déclinaisons, dont celui qui est vendu en France, étaient en cours de préparation.


chargement
Chargement des commentaires...