Paul Otellini passe la main, Brian Krzanich nouveau PDG d'Intel

Changement d'ère 22
Nil Sanyas

Présent chez Intel depuis 1974, soit 39 ans, et PDG depuis huit ans, Paul Otellini va quitter son poste le 16 mai prochain comme annoncé il y a quelques mois. La société vient à l'instant d'annoncer qu'il sera remplacé par Brian Krzanich, actuel directeur opérationnel (COO).

Brian Krzanich

Intel mise sur l'expérience et la stabilité 

Créée en 1968 par Gordon Moore, créateur de la fameuse loi de Moore, en compagnie de Robert Noyce et Andrew Grove, Intel a rapidement atteint des sommets, dominant de nombreux secteurs dans l'informatique. Cette réussite est due en partie à Paul Otellini. Arrivé en 1974 à l'âge de 24 ans, il a su gravir les échelons jusqu'au poste de PDG en 2005. Après huit ans de bons et loyaux services à ce poste, il quittera donc ses fonctions dans deux semaines à venir : le 16 mai très exactement.

Brian Krzanich deviendra alors le nouvel homme fort d'Intel déjouant une bonne partie des pronostics. Âgé de 52 ans, Krzanich est arrivé en 1982, soit il y a tout de même plus de 30 ans. Directeur opérationnel depuis un peu plus d'un an à peine, il a auparavant officié en tant qu'ingénieur à ses débuts pour devenir responsable technologie et de la fabrication des semiconducteurs.

Il a notamment dirigé de nombreuses fab durant les années 1990 et 2000. Il connait donc très bien le cœur de métier d'Intel, ce qui est certainement l'une de ses forces en sus de sa longue expérience au sein de la société. « Brian est un leader solide avec une passion pour la technologie et une compréhension profonde de l'entreprise » résume d'ailleurs la firme basée à Santa Clara.

Sean Maloney Paul Otellini
Sean Maloney (parti en 2012) et Paul Otellini.

Renée James prend du galon

Ce départ d'Otellini ne profite néanmoins pas qu'à Brian Krzanich. Renée James, qui compte déjà 25 ans de carrière chez Intel, devient ainsi présidente d'Intel, épaulant Krzanich. Un rôle qui était précédemment dévolu à Otellini. « J'ai hâte de travailler en compagnie de Renée afin que nous commencions un nouveau chapitre de l'histoire d'Intel » a déclaré le futur PDG. Ce dernier a ainsi loué la vision de James ainsi que son expérience de la gestion des produits de Recherche & Développement.

Notez qu'il ne s'agira que du sixième PDG chez Intel dans toute son histoire. Contrairement à d'autres sociétés, Intel mise donc sur la stabilité, chacun restant environ neuf ans en moyenne. Nous souhaitons à Brian Krzanich une tout aussi longue carrière à ce poste.


chargement
Chargement des commentaires...