La Hadopi étudie les vidéos de Dailymotion et les compare à YouTube

Contenus médias vs clips et films complets 27
Nil Sanyas

Après son étude portant sur les vidéos publiées et visionnées sur YouTube du mois de mars dernier, la Hadopi vient de dévoiler une étude similaire au sujet de Dailymotion. Un bon moyen de se rendre compte des points communs mais aussi des différences fondamentales entre les deux plateformes.

Hadopi Dailymotion

Catégories de contenus disponibles sur la plateforme.

Médias et discours/conférences en tête

Aujourd'hui, l'audience de YouTube surpasse largement celle de Dailymotion dans le monde, mais aussi dans l'Hexagone. La plateforme de vidéos, qui appartient désormais à Orange, n'en reste pas moins un site important dans nos contrées, et la Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet ne pouvait passer à côté.

Le bilan montre que les contenus provenant des médias représentent 37,52 % des vidéos disponibles sur Dailymotion, contre 22,18 % chez YouTube. Autre point fort de Dailymotion, 12,4 % de ses vidéos sont des discours et des conférences, contre à peine 5,75 % sur YouTube. A contrario, ce dernier domine largement Dailymotion dans d'autres catégories. Les créations amateurs représentent ainsi 22,6 % des contenus de l'Américain, contre seulement 10,89 % des vidéos du Français. Il en est de même pour les clips musicaux : 13 % sur YouTube contre 6,54 % sur Daily.

Mais si l'on se penche sur les contenus qui intéressent la Hadopi, à savoir les films et séries disponibles sur ces plateformes, on se rend compte que les épisodes complets de série sont moins nombreux (1,64 % sur Daily contre 5,03 % sur YouTube). Il faut dire que les utilisateurs de Dailymotion sont plutôt des adeptes du découpage. 2,55 % des vidéos sur Daily sont ainsi des épisodes de séries découpés, contre 1,93 % sur YouTube.

Aucun film complet sur Dailymotion

Hadopi Dailymotion

« Les proportions de contenus appartenant aux catégories Films Complets, Films Pt. (en partie, ndlr) et Films Extr. (simples extraits, ndlr) sont inférieures à celles rencontrées sur YouTube » rajoute l'Hadopi. Quant aux films complets, qui représentent tout de même 1,10 % des contenus de YouTube analysés, ils sont inexistants sur Dailymotion selon l'étude. Il est vrai que si de nombreux membres de Dailymotion essaient d'attirer une forte audience en présentant des films complets sur la plateforme, les films ne sont en réalité disponibles qu'en cliquant sur une adresse externe. Les films directement visibles sont ainsi très rares, ce qui est loin d'être le cas de YouTube, à la censure bien moins importante. La logique est d'ailleurs la même pour les films découpés.

Les données ci-dessus ne portent toutefois que sur les contenus publiés sur Dailymotion. Si l'on s'intéresse au succès et donc au nombre de vues de ces contenus, les statistiques sont incomparables. Les extraits de séries, qui n'appellent pas à un visionnage complet contrairement aux séries découpées en partie bien précises, dominent ainsi largement les débats, avec 870 vues par jour en moyenne. Les autres contenus, que ce soit les films, les clips, les épisodes complets de séries, les publicités, etc. sont tous en-dessous des 200 vues par jour en moyenne.

Hadopi Dailymotion

Ces statistiques peuvent surprendre, notamment quand l'étude indique que les clips musicaux ne génèrent en moyenne que quelques dizaines de vues par jour. Des chiffres ridicules alors que sur YouTube, cette moyenne était tout de même de 40 000 vues quotidiennement, devant tous les autres contenus. Les clips officiels, eux, atteignaient carrément 110 000 vues par jour. Les auteurs de l'étude n'expliquent toutefois pas cette différence abyssale.


chargement
Chargement des commentaires...