Firefox OS débutera en Pologne, en Colombie et au Venezuela en juin

Onze autres marchés d'ici la fin de l'année 47
Vincent Hermann

Mise à jour : Mozilla est revenu vers nous pour apporter quelques précisions sur la première vague de pays concernés par Firefox OS. On trouvera donc le Brésil, la Colombie, la Hongrie, le Mexique, le Monténégro, la Pologne, la Serbie, l’Espagne et le Venezuela. Les trois premiers marchés seront la Pologne, la Colombie et le Venezuela, le reste étant prévu pour les mois suivants.

Mozilla a annoncé que les premiers smartphones embarquant le système mobile Firefox OS seraient lancés dès le mois de juin dans quelques pays. D’ici la fin de l’année, d’autres marchés seront concernés. Les États-Unis devront quant à eux attendre 2014.

firefox osfirefox osfirefox os

 

Mozilla a l’ambition de s’attaquer au marché mobile avec son système Firefox OS. Basé sur le noyau Linux, la plateforme se veut le terrain propice à l’expression sans limite des technologies du web. La philosophie se veut souple puisque la boutique d’applications, même si elle est considérée comme officielle, pourra à la manière d’Android être remplacée par d’autres. Gratuit, Firefox OS devrait donner lieu à des smartphones à bas coût visant surtout, dans un premier temps, des marchés émergents.

 

Durant la conférence D:Dive Into Mobile qui s’est tenue hier à l’initiative d’All Things Digital, l’actuel PDG de Mozilla, Gary Kovacs (qui vient de démissionner), a donné quelques précisions sur l’arrivée des smartphones Firefox OS. Les premières unités seront ainsi commercialisées au Venezuela et au Brésil pour le continent américain, ainsi qu’en Pologne, Espagne et au Portugal en Europe. Il a en outre ajouté que onze autres marchés seraient concernés d’ici la fin de l’année, mais que les États-Unis devraient attendre jusqu’en 2014.

 

firefox os

 

Interrogé au sujet de cette focalisation sur les marchés émergents tels que le Venezuela, le PDG a expliqué : « Dans la Silicon Valley, nous avons tendance à voir le monde à travers des appareils haut de gamme. Mais ce n’est pas vrai dans le reste du monde. À court terme, nous lançons donc [les smartphones] dans les marchés émergents où la présence de Firefox est particulièrement forte… Cela n’avait pas de sens pour nous de lancer la première version d’un appareil sur toute la planète ».

 

Et concernant la situation en France ? Nous avons contacté Mozilla, qui pour l’instant n’a pas plus d’informations sur la question, même si le sujet est à l’étude. Nous avons en outre souhaité savoir si des négociations étaient en cours avec les opérateurs, mais là encore, pas de précisions.

Dernière mise à jour le 17/04/2013 18:03:52

chargement
Chargement des commentaires...