AppGratis supprimé de l'App Store pour son repérage des promotions

Pas d’État dans l’État 54
Par
le lundi 08 avril 2013 à 12:45
Vincent Hermann

Apple a décidé de se débarrasser de l’application AppGratis qui permettait aux utilisateurs de profiter de promotions temporaires. Cupertino a mis en application un changement d’octobre dernier dans les règles imposées aux développeurs.

appgratis appgratis

 

L’application AppGratis n’existe plus sur l’App Store iOS. Apple a pris des mesures contre cette application qu’elle a manifestement jugée hors-cadre. AppGratis avait une mission simple : recenser les applications tierces qui faisaient l’objet de gratuité temporaire à travers des promotions. Ce type d’opération est régulier et fait l’objet d’ailleurs de diverses publications qui recensent cette activité.

 

AppGratis n’avait rien d’une application « confidentielle ». Ainsi, selon le blog officiel de son éditeur, dix millions d’utilisateurs s’en servaient, et certaines promotions provoquaient plus d’un million de téléchargements. Et c’est bien potentiellement ce qui a dérangé Apple : la création d’un réseau alternatif de promotion pour court-circuiter l’App Store. Selon les règles de la boutique en effet, la firme interdit « les apps qui affichent d'autres apps pour les vendre ou en faire la promotion d'une manière similaire ou pouvant être confondues avec l'App Store ».


appgratis

 

La société iMediapp, à l’origine d’AppGratis, est de plus dans un contexte particulier. Entreprise française, basée à Paris, elle emploie 40 personnes dont les emplois pourraient de fait être menacés. En outre, le fonds Iris Capital (Orange et Publicis) a investi pas moins de 10 millions d’euros dans iMediapp en janvier dernier. On peut se demander d’ailleurs si l’opération n’était pas particulièrement risquée puisqu’à cette date, les nouvelles conditions de l’App Store étaient déjà en place.

 

Simon Dawlat, PDG d’IMediapp, s’était exprimé en janvier dernier auprès du site PocketGamer. Il y indiquait qu’Apple cherchait « sans doute d'empêcher l'App Store d'être spammé par un trop grand nombre d'applications de promotion d'apps. Mais pour nous, il a toujours été question de trier les applications de manière pointue ». Cependant, dans la foulée, Apple avait réglé son compte à l’application AppShopper qui proposait le même type de service.

 

Actuellement, iMediapp n’a pas réagi à la suppression de son application. Nous avons demandé à l’entreprise des précisions sur la situation et attendons actuellement des réponses.


chargement
Chargement des commentaires...