MixShape se propose de créer pour vous la liste de lecture idéale

Les formes et les couleurs... 10
Vincent Hermann

Microsoft, Spotify et The Echo Nest ont uni leurs efforts pour créer un projet d’un genre un peu particulier : la visualisation graphique des tendances et mouvements d’une liste de lecture musicale. Le trio veut donner une existence visuelle à un enchaînement de titres et permettre aux utilisateurs d’en modeler la courbe en fonction de leur humeur et de leurs envies, voire même besoins.

mixshape

 

MixShape est un projet étrange visant à permettre la visualisation sous forme de courbe et de figures géométriques colorées. L’utilisation est relativement simple : on copie l’adresse d’une liste de lecture Spotify, et MixShape s’appuie sur les données fournies par The Echo Nest pour afficher un résultat sous forme de graphique. Mais l'utilisateur doit d’abord définir un thème, une envie, une ambiance, avant de préciser davantage.

 

mixshape

 

Le service puise alors dans la liste de lecture et arrange les morceaux en fonction du thème que vous avez sélectionné. Tous les morceaux inscrits ne proviennent pas forcément de la liste et il peut s’agit de titres du même auteur mais plus adaptés, ou de morceaux du même genre, potentiellement fournis d’ailleurs par la fonction Radio de Spotify.

 

mixshape

 

mixshape

 

Par la suite, l’utilisateur peut modifier les jalons de la courbe pour créer des élévations qui accélèreront le rythme, ou l’inverse. La courbe change alors de forme et MixShape repart puiser dans la liste de lecture pour réadapter l’ordre des titres. Dans tous les cas, quand la courbe est satisfaisante, l’utilisateur n’a plus qu’à l’exporter vers Spotify. Il pourra l’enregistrer comme n’importe quelle autre liste. Elle pourra également être partagée sur les réseaux sociaux comme il se doit.

 

mixshape

 

Notez que si MixShape réclame la présence d’Internet Explorer 10 en apparence, on peut tout à fait l’utiliser dans Firefox ou dans Chrome. Certaines animations seront absentes, mais cela n’influe en rien sur le champ fonctionnel du service. Internet Explorer 10 permettra toutefois mieux d’utiliser MixShape en mode tactile, mais il n’est pas certain qu’il s’agisse de la majorité des utilisateurs.

 

On peut évidemment très bien se passer de MixShape, l’expérience est intéressante puisqu’elle démontre comment des données peuvent être manipulées sous une forme ludique avec un résultat exploitable.


chargement
Chargement des commentaires...