Activision-Blizzard roule sur l'or, mais World of Warcraft ne séduit plus

Il est temps de dévoiler « Project Titan » 48
Kevin Hottot

Activision-Blizzard vient de mettre en ligne ses résultats financiers pour le premier trimestre de l'année 2013. Comme on pouvait s'y attendre, les chiffres montrent que l'entreprise est florissante, mais le diable se cache dans les détails, puisque certains points font que l'avenir de la firme ne sera peut-être pas aussi rose qu'aujourd'hui. En effet, en l'espace de seulement trois mois, 1,3 million d'abonnés de World of Warcraft sont partis.

CoD Black Ops II

Rien de tel qu'une bonne guerre pour relancer l'économie (Call of Duty : Black Ops II)

 

Qu'on se le dise, Activision-Blizzard reste l'éditeur le plus à l'aise financièrement dans l'industrie vidéoludique, ce grâce à ses nombreuses licences à succès. Call of Duty, Skylanders ou encore Starcraft sont autant de mannes financières qui permettent à la firme d'afficher une fois de plus d'excellents résultats. En effet, par rapport à l'an passé, son chiffre d'affaires est en hausse, puisqu'il s'établit à 1,321 milliard de dollars sur le premier trimestre 2013, contre 1,172 milliard un an plus tôt.

Quant au résultat net, il est de 456 millions de dollars sur trois mois, contre 384 millions seulement entre janvier et mars 2012. Toutefois, si l'on tient compte de l'influence des taux de change, les chiffres sont moins bons que l'an passé, puisque 70 millions de dollars de pertes viennent grever le bénéfice, alors qu'en 2012 le change gonflait les résultats de 38 millions.

StarCraft sauve la mise, World of Warcraft est au plus mal

Ce sont les trois licences précédemment citées qui ont fait le gros du travail ce trimestre. Bien qu'Activision ne précise pas leurs chiffres de ventes, il est dit que Skylanders et Call of Duty continuent de se vendre en quantité. Skylanders représente plus d'un milliard de dollars de chiffre d'affaires sur les 12 derniers mois, tandis que le dernier volet de la saga Call of Duty s'est encore mieux vendu que le précédent. Concernant StarCraft II : Heart of the Swarm, c'est aussi un succès. En effet, plus de 1,1 million de joueurs ont suivi les aventures de Jim Raynor et Kerrigan, lors des deux premiers jours du lancement.

Seule ombre au tableau, le nombre d'abonnés à World of Warcraft s'est effondré. De 9,6 millions il y a trois mois, on est passé à 8,3 millions au 31 mars 2013, soit une chute de 1,3 million en l'espace d'un trimestre. La firme se veut rassurante et estime que les mises à jour continues du jeu devraient stopper l'hémorragie rapidement.

Activision-Blizzard est confiant sur son avenir

Ce mauvais point ne suffit pas à calmer les ambitions de l'éditeur qui prévoit pour cette année quelques titres dont il a le secret pour maintenir ses revenus. Il est bien évidemment question de Call of Duty : Ghosts, et d'un nouveau volet de la saga Skylanders, baptisé SWAP Force. Du côté de Blizzard, on compte sur Diablo III Sur Playstation 3, et la bêta de Hearthstone pour pallier la chute de World of Warcraft, qui devrait bénéficier de nouveaux contenus dans l'année. 

Pipeline Activision 2013

Sur le long terme, la firme compte sur Call of Duty Online, un jeu basé sur des microtransactions qui devrait sortir en Chine, en partenariat avec Tencent. Il y a fort à parier qu'en cas de succès, l'idée pourrait traverser l'océan Pacifique et l'Oural pour se retrouver aux États-Unis et en Europe. Également au programme, Destiny, une nouvelle licence portée par le studio Bungie. Peu d'informations ont filtré à son sujet, mais il semble qu'Activision y porte beaucoup d'espoirs. Chez Blizzard, on compte sur Blizzard All-Stars et Titan, pour les années à venir.

La Xbox 360 compte plus que la PlayStation 3 et le PC pour l'éditeur

Terminons ce tour d'horizon des résultats d'Activision-Blizzard avec la répartition de ses revenus en fonction de chaque plateforme de jeu. Sans surprise, comme l'an passé, la Xbox 360 est en tête avec 383 millions de dollars de ventes, soit 29 % du chiffre d'affaires de l'éditeur ce trimestre. La PlayStation 3 suit de près avec 343 millions de dollars, soit 26 % des revenus, le PC vient sur la troisième marche du podium avec seulement 7 % du total, contre 4 % il y a un an.

La Wii et la Wii U ferment la marche avec à elles deux 23 millions de dollars de ventes, soit seulement 2 % des revenus de la firme ce trimestre. Les abonnements représentent quant à eux pas moins de 275 millions de dollars, soit 21 % du total. Reste 12 % à répartir entre les consoles portables de Sony et Nintendo, les plateformes mobiles et les jeux sur navigateurs, tous marginaux chez Activision.


chargement
Chargement des commentaires...