Les applications ModernUI de Windows 8 sur le Bureau ? StarDock l'a fait

Le chaînon manquant 144
Vincent Hermann

StarDock vient de lancer la bêta publique d’un nouveau logiciel permettant d’utiliser les applications Modern UI de Windows 8 en mode fenêtré sur le Bureau. ModernMix, c’est son nom, vient ainsi combler un véritable manque dans Windows 8 en devenant un peu le chainon manquant entre deux univers trop distincts.

modernmix

Comme nous l’avions indiqué dans notre dossier consacré aux soucis d’ergonomie de Windows 8, il existe un écart monumental entre le Bureau classique et la zone « Metro » dans Windows 8. Bien que cette dernière puisse être manipulée avec un clavier et une souris, elle est avant tout conçue pour une utilisation tactile. On peut évidemment ne se servir que du Bureau, mais le constat est bel et bien là : l’environnement Win32 n’évolue plus et les nouveautés vont continuer à se concentrer sur WinRT et les applications ModernUI.

StarDock propose désormais une sorte de chainon manquant : la possibilité d’exécuter des applications Modern UI sur le Bureau. ModernMix se propose ainsi de marier les deux environnements, et le moins que l’on puisse dire est que le résultat semble assez naturel.

modernmix

Comme le montre la capture, on peut lancer plusieurs applications en même temps. Bureau oblige, il est possible de passer d’une fenêtre à une autre et donc de gérer l’ensemble selon un multitâche traditionnel. Au premier lancement, ModernMix demande comment les applications doivent être lancées : en plein écran, en fenêtre maximisée ou en fenêtre classique. On peut définir un mode selon qu’on lance l’application depuis le Start Screen ou depuis le Bureau. Pour le second cas, il suffit en effet d’épingler une application sur la barre des tâches.

modernmixmodernmixmodernmix

Un point particulièrement intéressant est à noter dans le mode fenêtré des applications ModernUI. On peut changer la taille de la fenêtre via un redimensionnement classique. Dans ce cas, le contenu de la fenêtre va automatiquement s’adapter à la place disponible. Dans le cas de l’application Courrier (captures ci-dessus), la fenêtre affichera donc un nombre d’informations dépendant de la place disponible. Il s’agit en fait d’une répercussion en « live » du calcul fait par l’application en fonction de la résolution de l’écran.

Comme indiqué, une fois les applications ouvertes sur le Bureau, l’utilisateur peut les épingler dans la barre des tâches. On peut donc se retrouver avec des applications classiques mélangées aux applications ModernUI. Les règles habituelles s’appliquent à ces dernières. Par exemple, l’aperçu est disponible dans les vignettes de la barre des tâches. Autre exemple, encore plus significatif : fermer l’application via la croix habituelle la clôt véritablement, sans la mettre en pause (état figé avec ressources réduites).

Le contexte et les fonctionnalités des applications ModernUI sont par ailleurs pris en charge. Un clic droit dans une application permettra d’appeler la barre contextuelle en bas de la fenêtre. Appeler la Charms Bar (à droite) et demander les options affichera ces dernières dans la fenêtre de l’application active :

modernmix

Dans l’ensemble, StarDock livre un produit qui réagit d’une manière logique et prévisible, tout en comblant un manque certain de Windows 8. Évidemment, il faudra payer au-delà de la période gratuite de 30 jours, mais le tarif reste raisonnable : 4,99 dollars. On notera également que ModernMix peut être amélioré, notamment au travers d’idées simples. Par exemple, les icônes dans la barre des tâches gagneraient à signaler que de nouveaux évènements sont en attente. Si l’utilisateur rate en effet la notification du système, il ne saura pas qu’un évènement a eu lieu. Ce qui reste un avantage du Start Screen : les vignettes renseignent l’utilisateur sur les informations en attente de consultation.

modernmixmodernmix

En définitive, même si ModernMix est un bon produit, il met surtout en avant une trop grande rigidité dans l’ergonomie de Windows 8. Il s’agit clairement du type d’amélioration que l’on espère voir arriver avec les évolutions du système, et pourquoi pas Blue dès cet été.


chargement
Chargement des commentaires...