Apple songerait aussi à lancer un service de streaming audio

iStream 10
Nil Sanyas

En plein boom, le marché du streaming audio attise les convoitises. Et alors que des rumeurs annoncent l'arrivée de Google dans ce marché, Apple, roi du téléchargement, pourrait en faire de même grâce à un partenariat avec Beats selon Reuters.

Beats MOG  

Le marché du streaming audio est décidément très mouvementé. Deezer s'est internationalisé en un temps record, Spotify poursuit sa croissance en Europe et aux USA, Grooveshark évolue discrètement, Beats, le spécialiste des casques et des écouteurs, a racheté l'Américain MOG, etc. En 2012, c'est bien le secteur du streaming qui a tiré vers le haut les finances du marché de la musique, et 2013 devrait conforter cette tendance.

Beats Electronics, justement, s'intéresse de façon croissante au monde de la musique sur internet. Outre l'acquisition de MOG l'an passé, la société de Dr. Dre a annoncé en début d'année son projet Daisy, qui devrait voir le jour d'ici la fin de l'année. Ce futur service musical est supporté par un investissement de 60 millions de dollars réalisé notamment par Access Industries, groupe industriel connu pour avoir croqué la major Warner Music en 2011.


Et selon Reuters, Tim Cook, le PDG d'Apple, aurait rencontré le mois dernier à Los Angeles son vis-à-vis de chez Beats, Jimmy Iovine, afin de discuter d'un partenariat avec le projet Daisy. Cook était de plus accompagné d'Eddy Cue, l'un des fondateurs d'iTunes Music Store et de l'App Store. Cela ne signifie pas forcément que la Pomme sortira cette année un service conçu par Beats, il ne s'agit après tout que de discussion. Néanmoins, cela prouve qu'Apple s'intéresse de près au sujet et qu'un nouveau service complémentaire à iTunes est dans les cartons.

Rappelons que l'arrivée d'Apple dans le secteur du streaming audio a débuté il y a déjà trois ans, lors de la fermeture de Lala, une jeune pousse rachetée par la Pomme fin 2009 et spécialisée dans le domaine. Depuis, iTunes n'a pas accueilli un tel service et s'est donc contenté, avec succès, de vendre des morceaux compressés. Néanmoins, l'explosion du streaming l'an passé pourrait le pousser à reconsidérer le streaming audio. Attendre risquerait de voir Spotify et consorts capter une audience qu'il sera ensuite bien difficile de détourner, quand bien même ses iPod auraient une part de marché gigantesque.

Notez que Beats est détenu en partie par HTC, ce qui permet à ce dernier de proposer avec ses smartphones les écouteurs de la marque. C'est notamment le cas du dernier HTC One présenté récemment.


chargement
Chargement des commentaires...