BioWare San Francisco met la clé sous la porte

Les jeux sociaux ne font plus recette 9
Kevin Hottot

Les fermetures de studios se suivent et se ressemblent depuis quelques mois, y compris chez les grands éditeurs. Cette fois-ci, c'est BioWare San Francisco et ses 25 à 30 employés qui font les frais d'une restructuration chez Electronic Arts. 

 

Après avoir annoncé la fermeture de plusieurs studios a Montréal et Los Angeles, Electronic Arts continue de réduire ses effectifs. Cette fois-ci c'est le studio BioWare de San Francisco, anciennement EA2D, qui fait les frais de cette réorganisation, et 25 à 30 personnes sont concernées par ces licenciements.

Electronic Arts semble donc continuer sur sa lancée et garde la même ligne que celle annoncée dans le communiqué diffusé le mois dernier : se concentrer sur les jeux pour mobiles et les consoles. Justement, BioWare San Francisco était à l'origine de plusieurs titres pour Facebook et pour les navigateurs avec, par exemple, Dragon Age : Legends et Mirror's Edge 2D. Selon Gamesradar, l'éditeur plaide des coûts trop importants pour justifier un maintien de la structure. 

Electronic Arts confirme ainsi sa volonté de quitter l'espace des jeux sur Facebook et sur navigateur pour se concentrer sur les plateformes les plus rentables que sont le mobile, le PC et les consoles de salon.


chargement
Chargement des commentaires...