Le recap' des tests : deux écrins et deux alimentations pour votre PC

Le diable se cache dans les détails 16
Kevin Hottot

Aujourd'hui le récapitulatif des tests s'intéresse aux boîtiers pour PC et aux blocs d'alimentations. L'un comme l'autre sont indispensables dans une configuration et doivent être choisis avec autant de soin que n'importe quel autre composant. Au programme du jour, Le Fractal Define R4, le NZXT Phantom 630, une alimentation HALE90 1000W et, pour finir, une alimentation passive certifiée 80Plus Platinum signée Seasonic.

Difficile de parler de boîtiers pour PC sans évoquer des modèles fabriqués par Fractal Design. La marque scandinave s'est spécialisés dans les châssis sobres et silencieux si bien qu'elle est souvent citée quand il s'agit de trouver un écrin pour une machine de salon.

Fractal Design Define R4 : une référence

Au format moyen tour, fait d'aluminium et d'acier, il accueille toutes les cartes mères aux formats ATX, µATX et mini-ITX. Deux emplacements de 5,25 pouces et 8 de 3,5 pouces ( adaptables en 2,5 pouces ) sont disponibles, ainsi que deux autres de 2,5 pouces, au dos de la carte mère. En façade, on retrouvera deux ports USB 2.0 et autant à la norme 3.0. La ventilation est quant à elle assurée par deux ventilateurs de 140 mm placés à l'avant et à l'arrière.

Disponible à partir de 89,90 €, ce Define R4 parviendra-t-il a convaincre et faire mieux que son ainé ? Vous le saurez, en suivant le test de nos confrères de chez LanOC :

  Fractal Design Define R4

NZXT Phantom 630 : L'Empire contre-attaque

NZXT ne fait par contre pas vraiment dans la sobriété avec le Phantom 630 qui affiche clairement son côté « Gamer ». Ses lignes saillantes, sa taille imposante et l'abondance de panneaux mesh trahiront au premier coup d'oeil la présence d'une configuration musclée à l'intérieur.

Sachez qu'il est compatible avec les cartes mères au format XL-ATX et peut recevoir des cartes graphiques avec un empattement maximal de 325 mm ainsi qu'un ventirad haut de 170 mm, ou de 200 mm si vous n'installez pas de ventilateur latéral. Qu'en est-il de ses performances de refroidissement et de son silence de fonctionnement ? Mérite-t-il qu'on y investisse 189 € ? C'est à voir chez nos confrères de Pure Overclock :

NZXT Phantom 630 

NZXT HALE90 1000W : une alimentation en or

Chez NZXT on pousse le vice jusqu'à proposer des alimentations blanches assorties aux boîtiers de la marque. La HALE90 est une d'entre-elles et se paye le luxe de proposer jusqu'à 1000 Watts en assurant un rendement en accord avec les prérequis de la norme 80Plus Gold.

Entièrement modulaire, elle propose une connectique fournie avec, entre autres, neuf Molex, dix connecteurs SATA, trois PCI-E 6 broches et autant à 6+2 broches. Étant donné son tarif de 200 € c'est le minimum que l'on puisse en attendre. Pour ce qui est de son rendement et de la qualité du courant qu'elle fournit, il faut se tourner vers le test de nos confrères de BCC Hardware :

NZXT HALE90 V2 

Sea Sonic Platinum Series Fanless 520W : silence, ça tourne

Enfin, chez OCaholic on s'intéresse à l'une des dernières alimentations haut de gamme de chez Sea Sonic : la Platinum Series Fanless 520. Comme son nom le suggère, il s'agit d'une alimentation passive de 520 W à qui est certifiée 80Plus Platinum. 

Cependant, il faudra tout de même débourser près de 150 € pour se l'offrir, mais peut-être que ce prix se justifie par la propreté du courant qu'elle délivre et par l'efficacité de ses sécurités. Pour lever le doute, il suffit de lire le test de nos confrères :


chargement
Chargement des commentaires...