SFR choisit l'architecte d'Hadopi comme nouveau secrétaire général

Le choix dans la patte 33
Marc Rees

C’est désormais inscrit dans le marbre. Par un communiqué public, SFR vient d’officialiser la nomination d’Olivier Henrard comme Secrétaire Général de la filiale de Vivendi.

olivier henrard christine albanel

PC INpact révélait dès le 2 février dernier cette nomination qu’officialise aujourd’hui l’opérateur. Le texte du communiqué revient sur la carrière de cet homme de 46 ans, qu’on citera en intégralité :

« Diplômé de la Faculté de droit et de l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence, il a été responsable de différents services publics à la Ville de Paris, dans le domaine de la Culture (1993-1999). Il a ensuite intégré l'École Nationale d'Administration pour être nommé à sa sortie, en 2003, au Conseil d'État. A ce titre, il a exercé jusqu’en 2007 des fonctions juridictionnelles et de conseil juridique auprès du Gouvernement. Il a écrit parallèlement, pour le compte du Gouvernement, plusieurs rapports relatifs à la propriété intellectuelle dans la société de l’information. Il a ensuite exercé, entre 2007 et 2012, les fonctions de conseiller pour les industries culturelles, la propriété intellectuelle et le mécénat auprès de Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication (2007-2009), puis de directeur-adjoint de cabinet auprès de son successeur Frédéric Mitterrand (2009), enfin de conseiller pour la Culture et la Communication du Président de la République (2010-2012). Il a ainsi piloté la négociation et l'élaboration de plusieurs projets de loi relatifs à la propriété intellectuelle et plus généralement aux politiques publiques dans le domaine de la Culture et la Communication ».

 

Si SFR se fait précise sur les études d’Henrard, l’opérateur est plus flou sur les suites de sa carrière. Derrière ces « plusieurs projets de loi relatifs à la propriété intellectuelle » se cache en effet la loi Hadopi 1. Lors des débats, il avait envisagé la mise en place d’une liste blanche des sites autorisés sur les points d’accès Wi-Fi. La loi Hadopi fut en partie décapitée devant le Conseil constitutionnel pour de multiples violations dont une atteinte à la Déclaration des droits de l’homme et du citoyens. Henrard avait dû revoir en urgence le dispositif avec la loi Hadopi 2, celle qui a finalisé la riposte graduée. C’est lui qui avait aussi pris sous le bras la loi sur la Copie privée votée fin décembre 2011, elle aussi partiellement censurée par le Conseil constitutionnel.

Rappelons que son ex-ministre, Christine Albanel est depuis chez Orange où elle occupe le poste de « directrice exécutive en charge des événements, des partenariats culturels et institutionnels et de la solidarité ». Elle est d'ailleurs toujours présidente Studio 37 et de la Fondation Orange.

Activités réglementaires et juridiques de SFR

Quel sera le rôle d’Olivier Henrard chez SFR ? Selon le communiqué, il sera « rattaché à Stéphane Roussel, Président-directeur général » et sera membre du Comité exécutif de SFR. Mieux, « en qualité de Secrétaire Général, il prend notamment en charge les activités réglementaires et juridiques du groupe et les affaires publiques ». Un secteur dense, complexe, les opérateurs télécoms étant tiraillés par de nombreuses obligations. Toutefois, sur son terrain de prédilection, Henrard devrait donc s’occuper de l’indemnisation que réclame de SFR au titre de l’identification des adresses IP exigée par la Hadopi. Nous avions révélé en septembre 2011 que SFR ne voulait plus travailler gratuitement pour Hadopi et facturait désormais ces frais comme ses concurrents. Or, malgré les promesses de la Rue de Valois, les FAI attendent toujours cette juste indemnisation.

Plus intéressant encore : Henrard sera également au premier poste si le rapport Hadopi contre le streaming et le direct download illicites passe le cap législatif ou après les conclusions de la mission Lescure. Il faudra en effet examiner avec précision quelle sera la collaboration attendue des différents acteurs, dont les fournisseurs d’accès à Internet.


chargement
Chargement des commentaires...