Microsoft confirme que XNA n'évoluera plus et éclaircit la situation de DirectX

Encore et toujours des efforts à faire sur la communication 41
Vincent Hermann

Microsoft a diffusé ces derniers jours un email pour avertir les personnes concernées que la technologie XNA ne bénéficierait plus d’aucune amélioration. Une étape importante puisque XNA servait de pont entre plusieurs plateformes, ce qui pose la question de sa relève.

xna

XNA Game Studio 4.0

Une technologie qui n'évolue plus 

XNA est une technologie présentée la première fois en 2004. Tout comme Wine, le nom choisi est un acronyme récursif : « XNA's Not Acronymed ». Elle comprend tout un ensemble d’outils conçus pour simplifier la création de petits jeux à destination de plusieurs plateformes. Son attrait principal est le développement de titres indépendants pour le Xbox Live de la console de Microsoft. Mais il est possible de créer également des jeux pour Windows Phone ou même Windows tout court.

La dernière version de XNA date d’octobre 2011. Depuis, aucune évolution n’est venue enrichir cet environnement de développement, largement basé sur DirectX. De fait, de nombreuses questions gravitaient sur son maintien. Des questions qui ont trouvé en partie réponse lors de l’arrivée de Windows Phone 8. En effet, bien que le système mobile soit compatible avec les jeux précédemment développés, Microsoft avait indiqué que les studios devaient utiliser comme sur PC du code natif et DirectX.

Un email brumeux

Durant les derniers jours, Microsoft a fait parvenir un email aux MVP (Most Valuable Professionals) XNA. Dans ce courrier, retranscrit en partie sur le site du développeur Promit Roy, on peut lire : « L’expertise XNA/DirectX a été créée pour reconnaître les leaders communautaires spécialisés dans le développement XNA Game Studio et/ou DirectX. Actuellement, XNA Game Studio n’est plus en développement actif et DirectX n’évolue plus en tant que technologie. […] Résultat, XNA/DirectX sera retiré du programme de certification MVP à compter du 1er avril 2014 ».

Outre le fait que l’email confirme bien la mort de XNA, il contient une phrase à double voire triple sens sur DirectX. Microsoft abandonnerait-il la technologie servant de base à bien des jeux ? Que nenni.

D’une part, DirectX est surtout Direct3D aujourd’hui. Le reste de la technologie fait corps avec Windows et évolue avec lui. D’autre part, on peut difficilement considérer DirectX aujourd’hui comme une technologie séparée évoluant à son propre rythme, à cause justement du premier point. Enfin, il a bien fallu à l’éditeur revenir sur ce point pour apaiser les craintes.

De nécessaires explications

Microsoft est conscient que son communiqué sur XNA peut être interprété de plusieurs manières. D’où un éclaircissement : « Microsoft investit activement dans DirectX en tant que fonction graphique unifiée pour toutes nos plateformes, y compris Windows, la Xbox 360 et Windows Phone. DirectX évolue et continuera à évoluer. Nous n’avons absolument pas la moindre intention d’arrêter l’innovation dans DirectX ».

Quant au XNA Game Studio, il « reste un kit d’outils supporté pour le développement de jeux sur la Xbox 360, Windows et Windows Phone. De nombreux développeurs ont pu rencontrer le succès commercial avec des titres indépendants sur le Xbox Live via XNA. Cependant, il n’y a aucun projet de nouvelles versions de XNA ».

EN clair, les développeurs peuvent tout à fait continuer à utiliser XNA pour le développement car la technologie est toujours supportée. Cependant, sans évolution, elle sera victime d’un écart grandissant avec DirectX notamment. D’un côté, la décision est logique si l’on considère que sous Windows et Windows Phone 8, Microsoft pousse à l’utilisation de DirectX et du C++. Cependant, certains gros succès récents, tels que Fez, sont des titres basés sur XNA. Le jeu « Skulls of the Shogun » est également un titre XNA et est jouable sur Windows 8/RT, Windows Phone et Xbox 360.

Notez pour ceux que cela intéresse qu'une implémentation libre de XNA est disponible : MonoGame. Elle permet aux développeurs XNA le portage de leurs titres vers d'autres plateformes, telles qu'iOS, Android, Linux et Windows 8 (WinRT).


chargement
Chargement des commentaires...