Deezer s'étend à 22 nouveaux pays, dont la Corée du Sud et le Brésil

Et toute l'Afrique du Nord 9
Par
le jeudi 31 janvier 2013 à 15:00
Nil Sanyas

Le Français Deezer continue d'étendre sa disponibilité dans le monde entier. Après avoir ouvert son catalogue dans près de 150 pays en décembre dernier, voilà que le géant du streaming audio vient d'annoncer son arrivée dans 22 pays supplémentaires, principalement en Asie et en Afrique.

Afrique du Nord, Moyen-Orient, Amérique Latine... 

Disponible dans quasi toute l'Europe et une grande partie de l'Afrique et d'Amérique Latine, Deezer vient de passer un cap supplémentaire dans sa vision d'accès mondial à son service. Le continent africain a ainsi été complété avec l'arrivée de l'Algérie, du Maroc, de la Tunisie, de l'Égypte et de l'Afrique du Sud. L'Asie, notamment au Moyen-Orient, est le continent à profiter le plus de Deezer, avec une disponibilité en Corée du Sud, à Hong-Kong, à Taiwan, aux Philippines, au Bahreïn, en Iraq, en Jordanie, au Koweït, au Liban, à Oman, au Pakistan, au Qatar, en Arabie Saoudite, aux Émirats Arabes Unis et au Yémen. Enfin, l'Amérique Latine n'est pas en reste avec le Brésil et le Venezuela.

Désormais, Deezer est donc accessible dans la plupart des territoires du globe. Reste toutefois quatre très grands à conquérir : les États-Unis, le Japon, la Chine et l'Inde. Sachant que les deux premiers cités sont les plus grands marché au monde du secteur audio numérique.

À quand les USA ?

En décembre 2011, Axel Dauchez, le président de Deezer, expliquait d'ailleurs brièvement pourquoi il évitait certains grands pays, alors que Spotify allait à la conquête des USA à l'époque : « Un partage du monde, non ! Un partage des priorités, c’est certain. Je souhaite à Spotify de réussir aux États-Unis, mais je pense que c’est aujourd’hui le pire marché pour nous. Il n’est pas en croissance, il est surconsidéré par rapport à sa taille et les marges y sont très faibles. »

En envahissant le monde hors USA et Japon, Deezer compte tout de même capter près des trois quarts du marché mondial de la musique d'ici ces prochaines années, du fait de la croissance de l'étranger. Néanmoins, depuis 2011, l'eau a coulé sous les ponts. En octobre dernier, alors que la société levait 100 millions d'euros (une somme record pour une jeune pousse française), les rumeurs de l'arrivée de Deezer aux USA se sont accélérées. Des rumeurs confirmées par le service de streaming lui-même, Axel Dauchez déclarant au Wall Street Journal le 21 décembre dernier qu'il recherchait un partenaire US pour compléter sa présence en Amérique, le pays de John Steinbeck étant le seul à manquer sur ce continent.

Aux dernières nouvelles, Deezer compte 3 millions d'abonnés, pour plus de 26 millions d'utilisateurs inscrits, 6 millions de visiteurs uniques, plus de 20 millions de titres différents proposés et un accès dans un peu moins de 200 pays. Enfin, la société a dévoilé il y a quelques jours sa nouvelle campagne de publicité tout en animation et que vous pouvez voir en début d'article.


chargement
Chargement des commentaires...