Nintendo Direct : Iwata annonce Zelda Wind Waker et Mario Kart sur Wii U

La console virtuelle proposera des jeux NES et SNES 69
Kevin Hottot

La conférence Nintendo Direct de ce jour vient de prendre fin, et il va sans dire que son contenu était plutôt dense. En effet, Satoru Iwata a annoncé deux mises à jour majeures pour la Wii U prévues dans les mois à venir, ainsi que des retards attendus pour une poignée de titres. 

Wii U

Miiverse : un succès selon Satoru Iwata

Le réseau social intégré à la Wii U a tenu une place prépondérante lors de la conférence, Satoru Iwata en vantant les mérites. Pour rappel, cette fonctionnalité permet aux joueurs de partager des captures d'écran de leurs jeux, ou de demander de l'aide à la communauté sur un passage difficile. Il salue aussi le fait que les utilisateurs exploitent toutes ses possibilités, notamment en publiant des dessins. Il en faut peu pour être heureux...

L'homme est également revenu sur le statut de certains joueurs disposant d'une icône verte près de leur portait, et qui semble cristalliser de nombreuses questions. Il s'agit d'utilisateurs certifiés par Nintendo, comme des développeurs de jeux, ou des personnes apportant des informations pertinentes aux autres sur Miiverse. Leur seul avantage étant le droit de poster des liens vers des sites extérieurs, ou des vidéos YouTube.

Deux mises à jour à venir pour la Wii U, ainsi qu'une console virtuelle

Le système d'exploitation de la Wii U bénéficiera dans les mois à venir de deux mises à jour. L'une d'entre elles est attendue pour ce printemps, la seconde est prévue pour l'été. Elles seront surtout axées sur la réactivité de la console, puisqu'elles permettront de réduire le temps de chargement des logiciels, et d'accélérer les retours vers le menu principal. 

La mise à jour printanière sera rapidement accompagnée par le lancement de la console virtuelle, un dispositif permettant de profiter de titres issus de la NES et de la Super Nintendo depuis le Gamepad. Les jeux concernés seront entièrement redéveloppés pour l'occasion, et autoriseront entre autres choses la sauvegarde de nos parties. Le portage de titres disponibles sur la Game Boy Advance est également à l'étude. 

Du côté des tarifs, ils se veulent relativement accessibles avec des prix annoncés à 4,99 € pour les jeux NES et 7,99 € pour la SNES. Les personnes ayant déjà acheté ces titres sur Wii bénéficieront d'un tarif préférentiel à respectivement 0,99 € et 2,99 €.

Une démonstration du principe est d'ores et déjà disponible, Nintendo proposera chaque mois un titre à essayer ainsi. Malheureusement ce ne sera pas gratuit, mais à l'occasion des 30 ans de la Famicom, le géant nippon réduira l'ardoise à 0,30 € par jeu. Parmi la liste des jeux sélectionnés, on retrouvera par exemple Baloon Fight en janvier, Kirby's Adventure en avril ou encore Donkey Kong en juillet.

Sachez enfin que tous les titres ainsi proposés seront jouables au choix sur le téléviseur ou avec le Gamepad. Les fonctionnalités liées à Miiverse seront également disponibles. 

Zelda Wind Waker Wi U Zelda Wind Waker Wii U

Du retard pour les titres annoncés précédemment, Zelda se fait attendre

Lors de la dernière conférence, Iwata s'enorgueillait de la sortie prochaine de nombreux blockbusters comme Monster Hunter Tri. Malheureusement le développement de ceux-ci semble prendre du retard, et finalement très peu de nouveaux jeux seront disponibles en janvier et février, la plupart voyant leur lancement remis à mars ou avril. 

Toutefois, le dirigeant a annoncé quelques nouveautés, dont une énième itération de Mario Kart, ainsi qu'une autre pour un jeu en 3D dans l'univers du plombier à la salopette rouge. Peu de détails ont été donnés à leur sujet, mais tous deux promettent d'être jouables lors de l'E3. De même, la série Mario Party aura le droit à une suite, qui mettra l'accent sur le gameplay asymétrique permis par le Gamepad. Certains mini jeux proposeront par exemple à deux personnes de s'opposer sur l'écran de la manette chacun manipulant un des sticks analogiques. 

Zelda Wind Waker Wii U Zelda Wind Waker Wii U

Yoshi fera également son grand retour sur une console de salon de Nintendo, un type de plateforme qu'il avait abandonné depuis Yoshi's Story, sorti sur N64 en 1998.  Les Amateurs de Zelda devront quant à eux encore être très patients, Eiji Aonuma ayant annoncé que les travaux sur le prochain volet de la série seront très longs. L'homme souhaite en effet repenser complètement la licence, en s'affranchissant de l'obligation de jouer seul, et de faire les donjons dans un ordre défini. Aura-t-on le droit à un Zelda massivement multijoueurs ?

Pour nous faire languir, Anonuma a également dévoilé qu'une version entièrement remastérisée de Zelda Wind Waker sera disponible cet automne. Elle bénéficiera d'une refonte complète des graphismes, et sera jouable via la console virtuelle. Il sera donc également possible de se servir de Miiverse ainsi que d'y jouer en utilisant uniquement le Gamepad. 

Vous retrouverez l'ensemble des annonces au sein de cette vidéo :


chargement
Chargement des commentaires...