Le créateur de DayZ est « très en colère » au sujet de WarZ

La confusion entre les deux titres ne l'arrange pas 83
Kevin Hottot

Dean Hall, le créateur de DayZ, s'est longuement exprimé sur Reddit au sujet de WarZ, le jeu de survie développé par Sergey Titov. L'homme se dit « très en colère » concernant la confusion qui règne entre les deux titres, la mauvaise réputation de son concurrent venant entacher la sienne.

DayZ


Le créateur de DayZ est sorti de son silence concernant son concurrent, en répondant à un internaute l'accusant de se cacher derrière WarZ pour se justifier du retard de la version « Standalone » du jeu. La réplique de Dean Hall ne s'est pas fait attendre et il n'y fait pas preuve de tendresse.

« Je suis en colère au sujet de WarZ. Je suis même très en colère. Je suis blessé parce que tout le monde peut voir à quel point les deux noms sont similaires, et quand le joueur moyen sait faire la différence, les autres ne la font pas. J'ai de la famille et des amis proches qui n'ont pas fait cette distinction et sont venus me voir pour me dire à quel point ce que je faisais manquait d'éthique » nous explique le développeur, visiblement très atteint par la situation actuelle.

En effet, DayZ et WarZ ont des noms très proches, et proposent une expérience de jeu similaire. Si l'un jouissait jusqu'ici d'une excellente réputation, les frasques de son concurrent l'ont apparemment mise à mal. Pour rappel, le titre de Sergey Titov s'est illustré par une polémique sur la véracité de sa fiche produit affichée sur Steam, qui lui a valu un retrait pur et simple de la plateforme. Le développeur russe nous avait alors gratifiés d'explications frôlant la mauvaise foi avant de faire son mea culpa en public.

Visiblement, les dernières déclarations de Titov adressées aux joueurs n'ont pas suffi à calmer la rancœur de Dean Hall : « Je crois que personne ne peut comprendre à quel point il est exaspérant, quand on mise tout, dont sa réputation sur un projet et que ce genre de chose arrive. WarZ ne m'a pas rendu la vie facile et je désapprouve entièrement leur attitude ainsi que la façon dont ils ont traité les consommateurs ». Alors que Titov cherche à apaiser la situation de son titre, et passer sous les radars, c'est désormais Hall qui vient attiser les flammes.  


chargement
Chargement des commentaires...