Liseuses : Kobo serait désormais le principal concurrent d'Amazon

Barnes & Noble et Sony largement devancés 28
Nil Sanyas

Le Canadien Kobo, qui appartient depuis l'an passé au Japonais Rakuten (aussi prioriétaire de Priceminister), devient un acteur majeur du marché des liseuses. Alors que tout le monde a en tête Amazon et sa Kindle ou encore Barnes & Noble et Sony, Kobo progresse rapidement et capterait ainsi 20 % du marché mondial.

Kobo Fnac

12 millions de clients enregistrés 

Partenaire de La Fnac depuis fin 2011, Kobo monte en puissance. La société a ainsi annoncé hier avoir réalisé une fin d'année 2012 exceptionnelle, avec plus de 4 millions de liseuses et de tablettes tactiles écoulées lors du second semestre, pour un total de 12 millions de clients enregistrés. Les ventes de la société ont ainsi bondi de 150 % en décembre 2012, preuve de son succès.

Se basant sur une étude réalisée par notre confrère DigiTimes, Kobo aurait capté 20 % du marché mondial en 2012 des liseuses, derrière Amazon, qui occuperait 55 % du marché à lui seul, mais devant Barnes & Noble (10 %) et Sony (6 %).

Malheureusement, Kobo ne différencie pas ses ventes de liseuses de celles des tablettes tactiles. Si l'on se fie à l'étude de DigiTimes, Kobo aurait écoulé en 2012 près de 2 millions de liseuses. Si ce résultat venait à être confirmé, cela signifierait que plusieurs millions de tablettes Kobo ont trouvé preneur l'an passé.

Le français, seconde langue la plus lue

La société canadienne précise que 22 millions de pages ont été lues uniquement le 25 décembre, et que ses clients ont consommé en moyenne en 2012 20 % plus de livres numériques que l'année précédente. Statistique intéressante, si l'anglais est la langue la plus lue par ses clients, ce qui n'a rien de surprenant dès lors que Kobo a avant tout vendu ses produits en Amérique du Nord et au Royaume-Uni, le français arrive en seconde position, suivi par le japonais. Une donnée qui tendrait à prouver un certain succès de la Kobo dans les pays francophones, que ce soit en France, au Québec ou encore en Belgique. La Fnac aurait d'ailleurs annoncé l'an passé avoir vendu 60 000 Kobo en quatre mois. Nous n'avons toutefois pas de chiffres plus récents.

Concernant les livres numériques les plus achetés, Cinquante nuances de Grey (Fifty Shades of Grey) et The Hunger Games ont dominé les débats l'an passé.

Selon les prévisions de DigiTimes, le marché des lieuses a régressé en 2012, et devrait continuer de chuter en 2013 avec environ 8 millions de liseuses écoulées, pour tomber à 5 millions d'unités en 2015. La faute au succès des tablettes tactiles, utilisées massivement par les lecteurs d'ebooks.


chargement
Chargement des commentaires...