Funcom licencie, malgré le nouvel engouement pour The Secret World

+ 400 % d'activité sur les serveurs 9
Kevin Hottot

Selon GamesIndustry, Funcom se serait séparé d'une partie de ses employés des locaux situés à Montréal, mais le nombre de limogeages n'est pas connu. Dans le même temps, l'éditeur se vante des très bons résultats obtenus par The Secret World, du moins depuis le retrait de son abonnement obligatoire.

Funcom Logo 

 

Suite à un audit, Funcom avait démarré un processus de restructuration en octobre dernier, et la société commence à mettre en place sa nouvelle stratégie. Après le changement de modèle économique de The Secret World, qui ne nécessite plus de souscription depuis mi-décembre, L'éditeur a décidé de limoger une partie des effectifs de son studio canadien.

 

Un représentant de Funcom, interrogé par nos confrères de GamesIndustry, révèle que le processus de restructuration est en cours et que les bureaux de Montréal ne seront pas complètement fermés et subsisteront « dans une forme différente de l'actuelle ». Cependant, il ne souhaite pas communiquer sur le nombre de postes supprimés affirmant qu'« étant en plein milieu du processus de restructuration, nous ne communiquerons pas sur les détails tout de suite, mais nous avertirons le marché une fois celui-ci terminé ». Il faudra donc attendre encore pour en connaître le détail.

 

Heureusement, tout n'est pas noir puisque la firme annonce avoir écoulé plus de 70 000 exemplaires de The Secret World depuis que son abonnement n'est plus obligatoire. Ce chiffre représenterait 30 % du total des ventes. Les anciens inscrits semblent également sur le retour puisque le niveau d'activité sur les serveurs a bondi de 400 %.

 

Sachez enfin qu'un jeu massivement multijoueurs basé sur l'univers LEGO, et simplement baptisé « LEGO Minifigures », est en cours de développement à Oslo, dans un des studios de la société. Aucune date ni autre information n'a encore filtré sur ce titre, mais nous ne manquerons pas de garder un oeil dessus.


chargement
Chargement des commentaires...