Nokia retrouve des couleurs et augmente ses ventes de Asha et de Lumia

Mais il reste beaucoup de travail 105
Nil Sanyas

Le géant de la téléphonie vient d'annoncer que son dernier trimestre 2012 a été supérieur aux attentes. En cause, de meilleures ventes de téléphones et de smartphones. De quoi aborder l'année 2013 sous les meilleurs auspices.

Nokia Asha

Les Asha de Nokia se sont particulièrement bien vendus en cette fin d'année 2012. 

Plus de Asha et de Lumia

Après un troisième trimestre difficile, Nokia semble bien relever la tête. Rappelons en effet que cet été, Nokia a vu ses ventes s'effondrer, avec 82,9 millions de téléphones (-22 %), dont 6,3 millions de smartphones haut de gamme (-63 %) et seulement 2,9 millions de Lumia, sans compter un chiffre d'affaires en forte baisse (-19 %), et une marge opérationnelle négative de 7,4 % pour sa division téléphone.

Trois mois plus tard, la roue a tourné. Nokia précise ainsi dans son dernier communiqué que ses mobiles et ses smartphones ont réalisé des résultats meilleurs qu'espérés, avec 79,6 millions de téléphones et 6,6 millions de téléphones très haut de gamme. Parmi ces ventes, on retrouve ainsi 9,3 millions de Asha (contre 6,5 millions le trimestre précédent) et 4,4 millions de Lumia. Mieux encore, les dépenses opérationnelles ont été inférieures à celles prévues, et la marge opérationnelle devrait cette fois être positive.

Au total, Nokia a terminé l'année avec environ 86,3 millions d'appareils écoulés, dont 15,9 millions de smartphones si l'on intègre les Asha dans le total. De quoi conforter sa deuxième position tous téléphones confondus derrière Samsung. Pour les smartphones, son classement est plus ambigu, le constructeur séparant les « Smart Devices » (6,6 millions d'unités), Lumia inclus, tout en intégrant ces derniers dans les « smartphones » avec l'apport des Asha, faisant grimper le total des smartphones à 15,9 millions d'unités. Avec une telle formule de calcul, Nokia cumulait 12,8 millions de smartphones lors du trimestre précédent, dont plus de la moitié de Asha.

Des résultats bien plus faibles que fin 2011

Peu importe les calculs, les résultats de Nokia sont finalement tous en hausse par rapport au trimestre précédent. Par rapport au quatrième trimestre 2011, les données sont par contre différentes. Sa division Téléphone avait ainsi réalisé un chiffre d'affaires de quasi 6 milliards d'euros, soit plus de 2 milliards de plus que le dernier trimestre 2012. Les ventes de mobiles étaient de 113,5 millions d'unités, dont 19,6 millions de « Smart Devices ». Et l'intégralité de ces chiffres était inférieure à ceux du dernier trimestre 2010.

La reprise de Nokia est donc à nuancer. Oui, après un troisième trimestre 2012 très difficile, le Finlandais a retrouvé des couleurs. Mais ses Lumia sous Windows Phone sont encore loin de se vendre comme des petits pains. Une distribution plus large, plus mondiale, de ses Lumia, devrait toutefois permettre au constructeur d'améliorer encore ses résultats.

La nouvelle a en tout cas été très bien accueullie en bourse, avec une très forte augmentation de son action de l'ordre de 16,5 % au moment où nous rédigeons ces lignes.

Nokia dévoilera le 24 janvier prochain tous les détails de son dernier trimestre 2012 et de son année complète.


chargement
Chargement des commentaires...