RIM lancera au moins six smartphones BlackBerry 10 en 2013

70 000 applications au lancement 16
Vincent Hermann

RIM présentera dans trois semaines ses deux premiers smartphones BlackBerry 10. Mais un responsable de la firme s’est exprimé récemment sur la nouvelle génération et a apporté un complément intéressant d’informations. On apprend ainsi que le constructeur canadien lancera six smartphones cette année et ce, dans différents segments.

blackberry blackberry

Des premiers modèles résolument haut de gamme 

RIM fera officiellement la démonstration de ses deux premiers smartphones BlackBerry 10 le 30 janvier. Y seront dévoilés la série L tactile, dont le London (nom de code) a déjà été photographié sous tous les angles, et la série N équipée d’un clavier physique, dont le Nevada (nom de code là encore) sera le premier représentant. Les dates de disponibilité ainsi que les tarifs devraient également être annoncés dans la foulée et les estimations de sorties commerciales pointent vers le mois de mars.

Mais le London et le Nevada seront clairement tournés vers le haut de gamme. Puisqu’il s’agit de deux produits très attendus ouvrant une nouvelle page de l’histoire de RIM, ce dernier se devait de marquer les esprits. Cependant, le constructeur ne peut rester focalisé sur ce segment au risque de laisser les importants volumes potentiels de ventes sur les segments inférieurs. Un responsable de la société a d’ailleurs confirmé que d’autres modèles seraient disponibles au cours de l’année.

Au moins six smartphones dans le courant de l'année

Frank Boulben, directeur marketing du constructeur canadien, a indiqué qu’au moins six smartphones seraient disponibles durant 2013. Le point réellement important de cette annonce est que les modèles viseront bien les trois gammes, avec des tarifs en conséquence. Un point crucial car l’entrée de gamme permet d’écouler en théorie de larges volumes de vente… si les modèles plaisent. Pour RIM, cela représenterait en outre un élargissement de l’écosystème en diffusant davantage son système BlackBerry 10.

Frank Boulben s’est montré confiant en précisant par exemple que 150 opérateurs de téléphonie mobile dans le monde testent actuellement les BlackBerry 10. En outre, il rappelle que la base utilisateurs des BlackBerry est actuellement de 79 millions de personnes et qu’en conséquence RIM pourrait très bien devenir le troisième acteur important, après Android et iOS, et donc à la place d’un Microsoft, qui souhaite lui aussi la troisième marche du podium.

70 000 applications au lancement

Mais le responsable avait une autre révélation intéressante à faire sur le lancement des BlackBerry 10 : lorsqu’ils seront disponibles, au moins 70 000 applications seront déjà prêtes dans la boutique. Il faudra alors voir en quoi consistent exactement ces applications car le SDK de la plateforme permet de convertir rapidement des projets basés sur différentes technologies, notamment celles du web ou AIR d’Adobe. Cependant, sur les 600 applications les plus importantes à travers les écosystèmes actuels, Frank Boulben indique que 90 % seront disponibles au lancement.

Il ne reste finalement plus qu’à attendre le 30 janvier pour en savoir davantage. On rappellera que la réception par le public sera cruciale pour l’avenir de la firme canadienne. Une très grande campagne publicitaire est d’ailleurs prévue.


chargement
Chargement des commentaires...