Thunderbolt : la fibre optique s'avance, mais à des coûts prohibitifs

10 mètres ? 643 euros monsieur 47
Vincent Hermann

Depuis qu’Apple en équipe ses Mac, le Thunderbolt est resté une technologie onéreuse. Les périphériques tels que les disques durs externes sont chers, de même que les câbles. On savait pourtant que des câbles basés sur la fibre optique arriveraient, et ces derniers commencent effectivement à apparaître. Mais leurs tarifs sont prohibitifs.

 thunderbolt fibre

La société japonaise Sumitomo commercialise depuis peu trois nouveaux câbles Thunderbolt. Ils ont la particularité d’être basés sur de la fibre optique, contrairement à tous les autres observés jusqu’à présent et qui utilisent du cuivre. Il existe principalement deux différences entre les deux versions de la technologie. D’une part, la fibre optique ne transporte que des données, non l’alimentation. D’autre part, elle permet allègrement de dépasser les 3 mètres de la version cuivre, et des versions de 10, 20 et 30 mètres sont d’ailleurs proposées.

Seulement voilà, ces câbles sont particulièrement onéreux. Comme le soulignent nos confrères de MacGe, on ne les trouve que sur Amazon Japon aux tarifs suivants :

  • 10 mètres : 73 500 yens, soit environ 643 euros (rupture de stock)
  • 20 mètres : 84 000 yens, soit environ 734 euros
  • 30 mètres : 94 500 yens, soit environ 823 euros

On rappellera certains points toutefois qui expliquent en partie les tarifs élevés de ces câbles. Outre la fibre optique elle-même, ils sont équipés de plusieurs puces dévolues à des tâches bien précises. On y trouve notamment un émetteur/récepteur, souvent composé de silicium et de germanium. Ce dernier, un semi-conducteur, est très onéreux car peu présent dans la nature. En outre, les câbles traitent le signal de manière active, pour le contrôler et le nettoyer.

Signalons que ces câbles ne sont pas encore disponibles en Europe. Si ce devait être le cas, ils seraient certainement plus chers, ne serait-ce que pour répercuter les coûts d’exportation. En outre, la TVA au Japon n'est que de 5 %.

Évidemment, de tels câbles seront surtout réservés à un usage professionnel. Côté grand public, l’USB 3.0 semble clairement être en train de gagner la bataille, d’autant qu’une version 10 Gb/s du protocole se prépare, tout en étant rétrocompatible. Globalement, la situation a d’ailleurs tellement peu évolué qu’on se demande si les ports Thunderbolt resteront encore des années sur les Mac, ou tout du moins ceux dévolus au grand public.


chargement
Chargement des commentaires...