PS Vita : « l'important c'est le long terme » selon le PDG de SONY

NVIDIA et le projet Shield, prenez garde ! 89
Kevin Hottot

Lors d'une conférence tenue pendant le CES, rapportée par le Wall Street Journal, le PDG de SONY Kazuo Hirai, a été questionné sur de nombreux sujets. Parmi eux : les ventes de sa console portable et l'impact de l'annonce du projet SHIELD de NVIDIA.

  

Bien qu'il ait soigneusement évité certains sujets, le PDG de SONY est revenu sur certains points comme les ventes de la PlayStation Vita qu'il décrit comme « dans la fourchette basse de [ses] attentes ». On ne pouvait imaginer une autre réponse tant les chiffres sont éloquents : avec seulement 4,09 millions d'unités vendues dans le monde la console portable est bien loin de ceux atteints par sa concurrente directe : la 3DS de Nintendo qui s'est écoulée à plus de 27 millions d'exemplaires, dont 10 millions au Japon. 

Il insiste toutefois sur le fait que « l'important c'est le long terme » en ajoutant qu'il faut parfois attendre 5 à 10 ans avant que l'on sache si un produit est un succès ou non. Cependant, rapellons-nous que la PlayStation 3 était l'objet des mêmes interrogations peu après son lancement, avant de connaître sa réussite actuelle.

Concernant le projet Shield de NVIDIA, le dirigeant a simplement répondu qu'« il est trop tôt pour voir » avant d'ajouter que « l'histoire du marché des consoles de jeux est remplie de constructeurs qui n'ont pas réussi à tenir, ce n'est pas un business dans lequel il est facile d'entrer. » Voilà le père des GeForce averti. Espérons néanmoins que le géant Nippon ne sous-estime pas un peu trop les mouvements qui secouent en ce moment l'industrie du jeux vidéo nomade.


chargement
Chargement des commentaires...