SATA Express : jusqu'à 4 Go/s grâce au PCI Express

Et en RAID ? 27
Sébastien Gavois

La SATA-IO vient de présenter officiellement le SATA Express, une nouvelle norme qui standardise le PCIe comme interface pour les périphériques de stockage. Elle est en cours de validation auprès de ses membres et devrait être définitivement ratifiée au cours de l'année. Ce n'est pas une nouveauté puisqu'Intel l'avait déjà évoqué en septembre.

sata express

Le SATA Express est une norme qui permettra aux périphériques de stockage d'exploiter une nouvelle interface capable de dépasser la limitation du S-ATA 6 Gb/s. Elle s'appuie sur le PCI Express qui, pour rappel, dispose d'une bande passante de 1 Go/s par ligne (8 Go/s pour du PCIe 8x par exemple). Certains constructeurs comme Intel et OCZ, pour ne citer qu'eux, n'ont pas attendu cette annonce et proposaient déjà des SSD au format PCIe

La SATA-IO explique que la mise en place d'une nouvelle norme S-ATA à 12 Gb/s « n'aurait pas été simple ». En effet, cela aurait demandé des changements significatifs au niveau des contrôleurs ainsi qu'au reste de l'écosystème. Le PCIe a de son côté l'avantage d'être déjà arrivé à maturité, un choix qui n'est d'ailleurs pas sans rappeler celui d'Intel pour sa technologie Thunderbolt.

Dans sa FAQ, la SATA-IO précise que le SATA Express prendra deux formes. Dans le premier cas, il pourra être intégré à un périphérique de stockage (HDD, SSD, etc.) et supportera alors deux lignes PCIe (2 Go/s maximum), tandis que dans le second il prendra la forme d'une carte M.2 (ou NGFF) qui exploitera jusqu'à quatre lignes PCIe (4 Go/s maximum) et qui intégrera aussi une interface SATA.

sata express sata expresssata express s-ata

La bonne nouvelle, c'est que les nouveaux connecteurs SATA Express seront rétropcompatibles et pourront donc accueillir des périphériques de stockages au format SATA EXpress ou S-ATA. Le brouillon du SATA Express est d'ores et déjà entre les mains des membres de la SATA-IO et la norme pourrait être ratifiée au cours du premier trimestre de l'année.

Il faudra néanmoins attendre encore de nombreux mois avant de voir arriver les premiers produits capables de l'exploiter. En attendant, de nombreux détails sont disponibles par ici.


chargement
Chargement des commentaires...