La part de Windows continue de reculer sur Internet, W8 progresse peu

Au profit d'iOS et OS X 109
Nil Sanyas

Touché par la montée en puissance des OS mobiles mais aussi par les bonnes ventes des Mac et les résultats plutôt mous de Windows 8, la famille Windows perd de l'influence sur la toile. D'après NetMarketShare, tous les Windows confondus ont représenté 81,67 % du marché en décembre 2012, dont seulement 0,12 % pour Windows Phone et Windows Mobile.

PDM OS Netmarketshare

L'effondrement de Windows, l'explosion d'iOS et OS X

Avec un pourcentage de 81,55 % au mois de décembre 2012, la famille Windows (hors mobile) a affiché le taux le plus bas de son histoire. Ce taux était de 87,92 % en 2011, 91,35 % en 2010, 93,07 % en 2009, et 94,95 % en 2008. L'an passé, de janvier à décembre 2012 donc, Windows a représenté 83,77 % du marché, dont 0,06 pour Windows Mobile.

D'un côté, Windows Mobile a donc retrouvé des couleurs en cette fin d'année 2012, probablement grâce aux bonnes ventes des Lumia de Nokia, néanmoins, cela ne compense en rien la perte de vitesse évidente du système d'exploitation par rapport aux autres OS. Il faut dire que OS X est passé de 3,78 % à 6,14 % du marché entre 2008 et 2012. Et la progression d'iOS est plus impressionnante encore avec 0,12 % en 2008, contre 5,31 % en 2012 (et 6,60 % en décembre).

La faible progression de Windows 8 

Et Windows 8 est loin d'épauler ses prédécesseurs, avec seulement 1,72 % du marché des ordinateurs en décembre 2012, contre 1,09 % en novembre. Une faible progression quand on sait que Windows 7 gagne depuis son lancement entre 1 et 2 points de parts de marché par mois, hormis bien sûr en cette fin d'année 2012, plus calme du fait de la sortie de Windows 8.

On remarquera enfin que Linux affiche une progression intéressante entre 2008 et 2012, ceci sans compter tous les autres OS basés sur son noyau (Android, etc.). Enfin, Android et iOS sortent particulièrement du lot pour le dernier mois de l'année 2012.


chargement
Chargement des commentaires...