UK : le CD-single se meurt, écrasé par le numérique

Avis de décès en 2013 ou 2014 27
Nil Sanyas

En attendant le bilan annuel du SNEP, sa version britannique, la British Phonographic Industry, a elle déjà dévoilé quelques chiffres sur son année 2012. Et de l'autre côté de la manche, les ventes de CD continuent de s'effondrer, le numérique progresse et le single sous forme de CD tire sa révérence.

BPI UK Music 2012

Moins d'un million de CD-singles 

0,3 %. C'est le taux de single vendu outre-Manche sous format CD. Un faible pourcentage peu étonnant quand on sait que 97,2 % des singles vendus au Royaume-Uni sont numériques (+4,7 %). Le reste est principalement composé des ventes de vinyles, des DVD, des cassettes, etc.

Au total, malgré cette quasi-disparition du CD, les ventes de singles ont réalisé une nouvelle hausse en 2012, avec 188,6 millions de titres écoulés, soit une hausse de 8,7 millions de singles en un an, et surtout de 73,8 millions par rapport à 2008. Cela représente ainsi une progression de 61 % en quatre ans. Cette forte augmentation est logiquement liée aux ventes numériques (+73,5 millions), tandis que les CD singles sont passés de 4,1 millions d'unités en 2008 à 617 000 en 2012.

Baisse de 44 % des ventes de CD-albums depuis 2008

Du côté des albums, la situation est sans comparaison. Certes, le format physique perd de l'influence par rapport au numérique, mais dans de tout autres proportions. Les CD albums représentent ainsi 69,1 % des ventes, contre 30,4 % pour le numérique. En un an, le numérique a d'ailleurs progressé de 14,8 % pour les albums, et de 196 % en quatre ans. Durant les mêmes laps de temps, les CD ont chuté de 19,5 % et de 43,8 %.

Résultat, tous formats confondus, contrairement aux singles, les ventes d'albums ne cessent de régresser outre-Manche, avec seulement 100,5 millions d'albums vendus. Un résultat inférieur de 11,2 % par rapport à 2011, et surtout un recul de 32,9 % par rapport à 2008.

Le succès du streaming

Selon la BPI, 16 albums se sont écoulés à plus de 100 000 exemplaires uniquement sous format numérique. Plus intéressant, le streaming de musique a généré 3,7 milliards d'écoutes en 2012 au Royaume-Uni selon l'industrie, soit 140 titres écoutés par foyer dans tout le pays.

Enfin, grosse satisfaction pour la BPI, les meilleurs vendeurs d'albums sont des artistes locaux, à savoir l'Écossaise Emeli Sandé et les Anglais Adele et Ed Sheeran.


chargement
Chargement des commentaires...