Jailbreak : Hackulous et sa solution Installous disparaissent de la scène

« Bonne nuit, doux prince » 61
Vincent Hermann

La scène du jailbreak vient de faire un brusque pas en arrière avec l’arrêt de l’une de ses solutions les plus populaires : Installous. Ses concepteurs ont annoncé que plus aucune nouvelle version ne verrait le jour, notamment parce que le nombre d’utilisateurs était en baisse.

Hackulous ferme ses portes

Le jailbreaking consiste depuis des années à faire sauter les limites imposées par un système d’exploitation mobile pour autoriser des actions qui seraient, normalement, bloquées. C’est particulièrement le cas sur les appareils iOS pour lesquels Apple impose une série de barrières. Une fois « jailbreaké », un iPhone par exemple peut accéder à des boutiques d’applications tierces telles que Cydia. Les utilisateurs pouvaient en outre débloquer des fonctionnalités qui n’ont pas existé pendant longtemps, comme FaceTime via une connexion 3G.

L’équipe Hackulous, qui développait depuis des années la solution Installous, a annoncé tout récemment que l’aventure était terminée. Sur le site officiel, l’ensemble du contenu est remplacé par un message unique :

hackulous installous

« Nous sommes très tristes d'annoncer que Hackulous ferme ses portes. Après de nombreuses années, notre communauté est devenue stagnante et nos forums ressemblent à une ville fantôme. Il est devenu difficile de les maintenir en ligne et modérés correctement, malgré la dévotion de notre équipe. Nous sommes incroyablement reconnaissants pour le soutien que vous nous avez accordé durant ces années et nous espérons que de nouvelles communautés, plus grandes, fleuriront après notre absence ».

Un désintérêt grandissant

La fin de Hackulous serait donc la conséquence d’un désintérêt grandissant, tant de la part des développeurs que des utilisateurs. L’information peut surprendre car la scène du jailbreaking a toujours été très active. En outre, il reste encore à prendre le drapeau pour iOS 6 : la dernière révision du système d’Apple ne dispose encore d’aucune solution simple au souci des barrières mises en place.

Il faut savoir qu’Installous permettait essentiellement d’installer des applications tierces sans passer par l’App Store d’Apple, ce qui normalement est impossible (comme Cydia d’ailleurs). Il fallait donc disposer d'un appareil déjà jailbreaké. Soit les applications appartenaient à des catégories interdites (notamment des fonctionnalités équivalentes à celles présentes de base dans iOS 6), soit il s’agissait de copies pirates d’applications officielles provenant de l’App Store. En d’autres termes, Installous permettait d’obtenir gratuitement des applications payantes.

iOS 6 trop complexe à jailbreaker ?

Or, comme l’indique TorrentFreak, l’application est totalement inutilisable depuis l’annonce de l’équipe de Hackulous. Le site indique avoir tenté de communiquer avec « Dissident » qui gère le développement d’Installous, mais sans réponse. Plusieurs personnes proches de ces projets se sont en outre dites très surprises par la tournure des évènements. De plus, TorrentFreak soulève qu’Installous, utilisé sur des millions d’appareils, rapportait des « revenus décents » via la publicité qu’il incorporait.

En dehors de la possibilité d’un jailbreak d’iOS 6 qui aurait été jugé impossible, nos confrères avancent une hypothèse. Selon eux, Dissident a toujours milité pour que les utilisateurs testent les applications avant de les acheter. Or, une proportion de plus en plus grande d’entre elles permet de le faire désormais, et l’équipe aurait pu décider que sa « mission était remplie ».


chargement
Chargement des commentaires...