L'Atom Z2760 d'Intel (Clover Trail) moins gourmand qu'un Tegra 3 de NVIDIA

Heureusement pour le caméléon, Wayne arrive 54
Damien Labourot

Qui consomme le plus d'énergie entre un SoC Tegra 3 à quatre coeurs de NVIDIA ou un Atom Z2760 de la plateforme Clover Trail d'Intel ? Nos confrères d'AnandTech ont analysé ce point en détail, nous permettant de répondre à cette question.

Deux tablettes ont été retenues pour l'analyse de nos confrères. Nous avons la Surface de Microsoft sous Windows RT d'un côté et l'Iconia Tab W510 d'Acer sous Windows 8. La première dispose d'une puce Tegra 3 de NVIDIA dont les quatre coeurs fonctionnent jusqu'à 1,3 GHz et un mode turbo lui permet de grimper jusqu'à 1,4 GHz. La partie graphique s'appuie quant à elle sur un GPU à 12 unités de traitement. Le caméléon s'appuie sur une finesse de gravure de 40 nm et fait fabriquer sa puce par TSMC.

Pour ce qui est de l'Atom Z2760 (plateforme Clover Trail), il intègre deux coeurs à 1,8 GHz et exploite l'Hyper Threading (4 coeurs logiques). La partie GPU embarquée s'appuie sur une puce SGX 545 de PowerVR. L'ensemble est gravé en 32 nanomètres.

Consommation CPU... au repos comme en charge, avantage Intel

Si l'on pouvait penser à première vue que le fondeur de Santa Clara proposait des puces plus énergivores exploitant une architecture X86 alors que la concurrence s'appuie sur une architecture ARM, au final il n'en est rien. Les différents tests qu'ont réalisés montrent au final l'inverse, même en veille :

consommation idle Z2670

En charge CPU, le constat est identique, puisque la puce d'Intel s'en sort avec les honneurs dans quasiment tous les tests réalisés. En outre, un autre aspect vient des performances brutes de la puce. Les tâches s'exécutent plus vite sur l'Atom Z2760 que sur le Tegra 3, dès lors il retourne à l'état de veille plus rapidement et il est possible de grappiller à nouveau quelques précieux watts.

Un GPU moins performant, mais moins consommateur aussi

Côté performances, nos confrères indiquent que l'avantage va vers le GPU du caméléon même si une comparaison directe ne peut pas être effectuée étant donné les différences de plateformes. Le nouveau 3DMark devrait permettre d'y voir rapidement plus clair.

Côté consommation par contre, la différence est relativement nette puisque la puce à base de Power SGX 545 semble demander deux à trois fois moins d'énergie, suivant les différents tests :

Consommation Tegra 3 Atom Z2670

Comme on peut le voir ci-dessus, quelle que soit la charge appliquée, l'Atom d'Intel se montre plus économe que la puce de NVIDIA, ce qui permet aux partenaires d'Intel de proposer des tablettes disposant d'une autonomie plus importante à batterie identique ou constante avec un modèle plus léger.

Le procédé de fabrication, la clé du succès à venir ?

Une partie vient bien sûr du procédé de fabricant exploité par Intel, puisque pour rappel, il utilise du 32 nanomètres, là où le caméléon exploite du 40 nm de chez TSMC. Un point qui devrait être amélioré avec l'arrivée du Tegra 4 (Wayne) qui est annoncé comme bien plus économe, et gravé en 28 nm.

IDF Day 1 Bay Trail Clover Trail Atom

Mais il ne faut pas oublier que le 22 nanomètres est déjà en bonne marche chez Intel, et que la plateforme Bay Trail devrait se montrer dès cette année lui aussi. Puis viendra le tour du 14 nanomètres et une nouvelle architecture connue sous le nom de Silvermont d'entrer dans la danse, et ce en 2014. La guerre X86 semble donc nous réserver encore bien des surprises.


chargement
Chargement des commentaires...