10 ans de prison pour le pirate de la boite mail de Scarlett Johansson

Chaney qu'un au revoir ? 191

Un hacker vient d’être condamné par la justice américaine à une peine de 10 ans de prison pour avoir piraté une cinquantaine de comptes emails appartenant à des personnalités comme Scarlett Johansson ou Mila Kunis. 

prison

 

Christopher Chaney a été puni hier après-midi d’une peine de 120 mois de prison par un tribunal californien. Il devra également restituer la somme de 66 179 dollars (environ 50 000 euros). Ce hacker de 36 ans avait reconnu en mars neuf des vingt huit chefs d’accusation qui pesaient contre lui, dont celui d’accès non autorisé à un ordinateur protégé ou bien d’usurpation d’identité aggravée.

 

L'Américain avait effectivement admis qu’entre novembre 2010 et octobre 2011 au moins, il avait piraté les boites mails de ses victimes grâce à la fonction « Vous avez oublié votre mot de passe ? ». Après avoir correctement répondu aux questions de sécurité, Christopher Chaney réussissait à réinitialiser le précieux sésame. Une fois l’accès au compte obtenu, il pouvait ensuite librement parcourir l’ensemble des emails et de leurs pièces jointes, puis éventuellement trouver les adresses électroniques de futures proies.  

 

Mais le pirate ne s’est pas contenté de s’introduire dans les boites mails de ses victimes. Christopher Chaney a par exemple reconnu qu’il avait modifié les paramètres des comptes, de telle sorte qu’une copie de chaque courriel adressé à l’une de ses victimes soit transférée directement et secrètement sur sa propre boite mail.

Un schéma bien rôdé

Grâce à ce schéma bien rôdé, l’Américain a réussi à obtenir au fil des mois de nombreux documents privés : contrats, numéros de sécurité sociale, numéros de permis de conduire, lettres, scripts,... Mais aussi des photos privées, comme celles où l’actrice Scarlett Johansson pose nue. Ces images se sont ensuite répandues très rapidement sur la toile. Parmi ses autres victimes, se trouvait par exemple la chanteuse Christina Aguilera, ou bien encore les actrices Mila Kunis et Renee Olstead.

 

Le juge en charge de l’affaire a estimé qu’en agissant ainsi, Christopher Chaney avait fait preuve d’un « mépris incroyable pour les victimes », et notamment pour les deux d'entre elles, non célèbres, qui avaient été épiées pendant plus de 10 ans. Comme l'indique Associated Press, le pirate avait été arrêté en octobre 2011 et encourrait une peine maximale de 60 ans de prison. Le magistrat a complété à sa peine de dix ans de prison une période de trois ans de liberté surveillée.


chargement
Chargement des commentaires...