Orange dévoile un Google Actualités maison avec seulement huit journaux

Difficile d'être noyé sous l'actualité 19
Nil Sanyas

Google Actualités (News) n'a pas de quoi trembler pour le moment. Avec à peine huit titres de presse référencés, presse.lemoteur.fr, concocté par Orange, est aujourd'hui très limité. Orange se défend toutefois de vouloir créer une alternative à Google Actualités suite au conflit entre le moteur de recherche et la presse.

Orange Le Moteur Presse

Pas un concurrent de Google Actualités

Les Échos, Libération, Le Figaro, Le Parisien, L’Express, Le Point, Le Nouvel Observateur et L’Équipe. Ils ne sont que huit, tout du moins pour l'instant, à figurer dans la section Presse de Le Moteur, le site d'Orange permettant de rechercher des informations, des vidéos, des images et des actualités. Ce dernier volet ne se limite d'ailleurs pas à huit titres et est donc différent du service presse.

Selon le blog du Moteur, « les pages de résultats fournies par le moteur sont en responsive design ce qui facilite leur lecture aussi bien sur un mobile, qu’une tablette ou un PC ! ». Toujours sur ce blog, l'équipe d'Orange tient à préciser que ce moteur de recherche « n’a pas pour vocation de recréer un énième portail d’actualité comme vous l’avez supposé, mais vise plutôt à expérimenter de nouveaux modèles de renvois d’audience vers les articles de presse par le biais des top des recherches, principaux points d’entrée du moteur ».

Sur le site Quoi.infoDavid Lacombled, le directeur délégué à la stratégie des contenus chez Orange, confirme ce point de vue, précisant que le service presse.lemoteur.fr est en réalité le fruit d'un travail de deux ans, « bien antérieur aux négociations actuelles » entre Google et la presse française donc.

Les revenus publicitaires partagés

D'après Lacombled, les revenus publicitaires du moteur sont partagés équitablement (50/50) avec ses huit partenaires via le GIE-ePresse. « Nous pensons que nos partenaires doivent être rémunérés », affirme ainsi le directeur délégué à la stratégie des contenus chez Orange. Un véritable tacle envers Google à peine caché.

Sur son blog, Le Moteur précise que sa collaboration avec les journaux en ligne va s’enrichir dans le futur. « De nouveaux flux, de nouveaux niveaux de lecture de la presse et de nouveaux modèles de visibilité vont arriver petit à petit » promet-on, sans plus de précision.

Des résultats incomparables à la concurrence

Bien entendu, du fait de la faible exhaustivité du service presse.lemoteur.fr, le nombre de ses résultats est bien plus restreint que sur Google Actualités et Bing News. Ces deux derniers affichent ainsi des milliers de résultats pour la recherche Marion Cotillard (nommée aux Golden Globes), contre... 13 pour Le Moteur.

Néanmoins, nous pourrions faire deux remarques sur ce constat : tout d'abord, si Le Moteur manque logiquement de diversité, il a au moins pour avantage de ne pas être noyé sous un nombre d'articles qui au final se ressemblent tous. Enfin, Google Actualités et Bing News mettent en avant des titres du Nouvel Obs, du Point, de Libération, du Parisien, etc. i.e. les partenaires du Moteur.


chargement
Chargement des commentaires...