Offrez-vous un Pack Liberté pour l'April, Framasoft et la Quadrature du Net

Baril outragé, baril brisé, mais baril libéré 36
Marc Rees

Cette année encore, trois initiatives se regroupent pour lancer leur Pack Liberté. Une formule destinée à recueillir des dons afin de soutenir en commun leur action.

 

« L'April, Framasoft et La Quadrature du Net sont trois organisations qui travaillent depuis plusieurs années à la défense et à la promotion du logiciel libre, ainsi qu'au respect des droits et libertés du citoyen sur internet. Les trois associations ont besoin de ressources supplémentaires et de gonfler leurs rangs pour défendre les idées pour lesquelles nous nous battons au quotidien », préviennent-elles.

Sur le site dédié, Packliberté.org, il est possible d’offrir 3 euros ou davantage à ces initiatives citoyennes. Pour mémoire, l’April œuvre pour la démocratisation et de la diffusion du Logiciel Libre. Framasoft est un réseau de sites web collaboratifs tourné entièrement vers le libre. Enfin, La Quadrature du Net assure une veille et une défense des droits et libertés des citoyens sur Internet.

Sur l’usage des sommes collectées, les trois organisations pointent la problématique du cloud, l’atteinte à la neutralité du Net, la question de la vente liée, les DRM, l’exploitation des données personnelles sur les réseaux, ou encore le retour des brevets logiciels en Europe. « Chaque don sera réparti et utilisé pour nous permettre de poursuivre, d'étoffer et de donner une plus grande visibilité à nos actions. ». C’est le Fonds de défense de la neutralité du Net qui réceptionne les sommes et les redistribue selon le pourcentage établi par les donateurs eux-mêmes. On connaît déjà l’apport de ces trois entités. L’April avec les DRM, l’essor du logiciel libre notamment dans les institutions publiques ou la lutte contre la brevetabilité du logiciel. La Quadrature avec ACTA, l’Ipred, l’accord CETA, etc. Quant à Framasoft, elle a œuvré pour ses fameuses FramaKey (pack de logiciels libres sur clé USB), les FramaBook (livres libres) ou encore FramaTube (vidéos sur le libre).

Malheureusement, les sommes versées n’ouvrent pas droit à réduction d’impôt. On notera par ailleurs que des appels aux dons au profit de La Quadrature et de Framasoft avaient déjà été lancés avant le lancement de cette plateforme commune...

Si la campagne joue sur le décalage (clips de chaton, paquet de lessive, etc. avec un zeste de PC INpact lors la dernière vidéo sous les yeux de Tristan Nitot), les trois organisations assument. « Si nous avons fait le choix d'une opération portée sur l'humour, c'est tout d'abord pour sortir du cadre institutionnel de la recherche de dons. Ensuite, en misant sur l'humour et la métaphore « lessivière », accessible à tous, nous voulons toucher un public beaucoup plus large que celui qui nous soutient habituellement, un public peut-être moins au fait des réels dangers qui pèsent actuellement sur l'Internet et ses usages. Face à ces menaces, contre lesquelles nos associations se battent tous les jours, nous avons décidé d'en rire pour ne pas avoir à en pleurer. Le « Pack Liberté », c'est comme une expression très rose et très flashy de notre motivation ».


chargement
Chargement des commentaires...