Lenteurs chez votre FAI : le bilan de l'UFC-Que Choisir, une pétition en ligne

Et la palme de la lenteur est attribuée à... 125
Par
le mardi 04 décembre 2012 à 18:18
Nil Sanyas

L'UFC-Que Choisir avait publié le mois dernier une page afin de connaitre votre avis sur la qualité de votre fournisseur d'accès à Internet. Le but était notamment de connaître votre insatisfaction quant à certains  services, notamment ceux de vidéo. Le bilan de cet appel à témoins vient d'être publié, et si Free sort nettement du lot, les autres FAI ne sont pas non plus épargnés. Une pétition de plus a été ouverte afin d'améliorer la qualité des réseaux de tous les FAI français.

UFC-Que Choisir FAI problèmes

La vidéo, le problème n°1 des abonnés

Comme le montre parfaitement ce tableau, les taux d'insatisfaction des Freenautes sont très élevés pour de nombreux services. YouTube, avec un taux d'insatisfaction de 84 %, arrive logiquement en tête, néanmoins, les services vidéos (catch-up TV) de TF1, France Télévision, M6 ainsi que Dailymotion affichent eux aussi des taux importants (entre 22 et 25 %). Même les services d'Apple, de Google et de Vimeo dépassent les 10 % d'insatisfaction chez les Freenautes. Le bilan est donc sans appel pour le trublion du net.

Ses concurrents ne doivent cependant pas se frotter les mains. L'accès à YouTube est ainsi très critiqué chez les abonnés d'Orange (47 %) et SFR (46 %), tandis que Dailymotion et les services des chaînes de télévision affichent de très mauvais taux d'insatisfaction, quasi équivalents à ceux de Free. Bouygues n'est de plus pas en reste, bien que les problèmes rencontrés semblent moins importants chez l'opérateur par rapport à la concurrence.

Les Freenautes ont répondu massivement à l'appel à témoin 

Numericable et surtout OVH disposent des meilleurs résultats, ceci de façon assez évidente, même si eux aussi connaissent des soucis évidents avec YouTube. Il faut toutefois noter qu'il s'agit des deux plus petits FAI du marché, leurs coûts et leurs besoins de bande passante sont donc inférieurs à la concurrence.

Qui plus est, sur les quasi 16 000 personnes ayant répondu à l'appel à témoins de l'UFC, seules 228 étaient abonnés chez OVH, soit 1,42 % des sondés. A contrario, 75,4 % des sondés étaient des Freenautes. Une surreprésentativité qui peut fausser les données.

Les problèmes n'ont pas lieu qu'en soirée 

UFC-Que Choisir FAI problèmes

Pour 46 % des Freenautes, les problèmes avec YouTube ont lieu toute la journée et non uniquement le soir.

Néanmoins, les problèmes des FAI avec certains services vidéo, notamment le soir (mais pas que), sont connus depuis plusieurs années. Ce bilan ne fait ainsi que confirmer ce que nous savons déjà, et si les pourcentages ne reflètent pas précisément la réalité, ils n'en restent pas moins intéressants et révélateurs des difficultés immenses que connaissent les abonnés.

Une pétition pour alerter les pouvoirs publics 

Pour l'UFC-Que Choisir, il faut donc passer la vitesse supérieure. Après avoir saisi l'ARCEP et la DGCCRF, après avoir réalisé un appel à témoins et publié ce bilan, l'association vient donc de décider de mettre en place une pétition. Pointant du doigt les mauvais rapports entre les FAI et les grandes entreprises du web, ainsi que le manque d'investissement dans les réseaux, l'UFC n'y va pas par quatre chemins : « Si vous voulez que cela change, si vous voulez que les pouvoirs publics se mobilisent pour garantir une connexion Internet de qualité, signez notre pétition ! »


chargement
Chargement des commentaires...