Free Mobile : ses taux de couvertures 3G dans tous les départements

Avec ses propres antennes 70
Nil Sanyas

L'ARCEP a publié hier soir de nombreux documents sur la couverture 2G et 3G des quatre grands opérateurs français. Les données concernant Free Mobile, avec ou sans itinérance, ont aussi été dévoilées en date du 1er juillet 2012. Et à en croire ces documents, plusieurs départements dépassent déjà le taux de couverture de la population de 50 %, et même de 60 % dans certains cas.

Couverture Free Mobile 3GCouverture 3G Free Mobile

 Taux de couverture 3G des antennes de Free Mobile au 1er juillet 2012. Tableaux @PCINpact.

Des disparités énormes selon les départements

Grâce à son accord d'itinérance avec Orange, Free Mobile dispose d'un des meilleurs taux de couverture du pays et de la population en 3G. Les 99 % de couverture sont ainsi régulièrement dépassés. Mais si l'on exclut l'accord d'itinérance, les taux fondent logiquement au soleil, pour une moyenne nationale de 37,3 %.

De fortes disparités selon les villes et les départements sont toutefois visibles. Certains départements dépassent ainsi les 50, 60 voire 70 %, tandis que d'autres sont plutôt proches des 10 %, voire 0 % dans certains cas. Nous avons compilé pour vous toutes ces données dans les tableaux ci-contre. Dans le premier cas (ci-dessus), les départements sont classés selon leur numéro, afin que vous puissiez les retrouver aisément. Le second cas (ci-dessous) classe les départements selon le taux de couverture de la population des antennes 3G de Free Mobile.

 

 Free Mobile couverture 3GFree Mobile couverture 3G

Taux de couverture 3G des antennes de Free Mobile au 1er juillet 2012. Tableaux @PCINpact.

 L'IDF n'est pas bien couverte pour l'hiver

Nous pouvons remarquer que l'Île-de-France est loin d'être la mieux lotie en France, avec des taux de couverture en moyenne très faibles, alors que la population est pourtant très concentrée dans cette région. Cela confirme les propos des dirigeants de Free Mobile, qui ont toujours affirmé que leur propre réseau (hors itinérance) dans la région parisienne était loin d'être parfait. Paris, avec 39,48 % de la population couverte, fait d'ailleurs mieux que les départements alentours.
 
Le Territoire de Belfort gagne la palme avec près de 80 % de la population couverte au 1er juillet 2012. Un taux très élevé qui s'explique aussi par la petitesse du département, à peine 609 km². Paris a une superficie plus faible encore, mais les conflits entre la mairie et les opérateurs n'ont pas permis à Free d'atteindre un taux de couverture très élevé rapidement, ce qui devrait être le cas dans les mois à venir.

Deux départements sans aucune antenne 

Concernant le cas spécifique de la Haute-Marne (région Champagne-Ardenne), notez que les autres opérateurs n'ont pas un taux de couverture fabuleux. Bouygues Télécom affiche ainsi un taux de couverture du territoire de seulement 50,5 %, et un niveau de couverture de la population de 73,49 %. SFR grimpe à 71,64 / 91,68 %, et Orange à 80,73 / 94,47 %. Un constat similaire peut être réalisé du côté de la Creuse, la Corse du Sud, l'Ariège, les Hautes-Alpes, et la Haute-Saône. Ce sont de très loin les départements les moins bien couverts de la Métropole, tous opérateurs confondus.

Bien entendu, au regard des données ci-dessus, les départements les mieux lôtis sont logiquement les plus susceptibles d'accueillir la 4G de Free Mobile dès l'année 2013. Certaines villes sont ainsi très bien couvertes, même si les chiffres publiés par l'ARCEP montrent que les très grandes agglomérations ne sont pas forcément celles accueillant le plus d'antennes de Free Mobile.

Déjà 18 départements au-delà des 50 %

Ces données nous permettent d'établir quelques statistiques quant au nombre département selon les taux de couverture de la population :

  • Taux de couverture supérieur à 60 % : 5
  • Taux de couverture entre 50 et 60 % : 12
  • Taux de couverture entre 40 et 50 % : 21
  • Taux de couverture entre 30 et 40 % : 24
  • Taux de couverture entre 20 et 30 % : 15
  • Taux de couverture entre 10 et 20 % : 13
  • Taux de couverture entre 0 et 10 % : 6

Mais s'il y a déjà 17 départements au-delà des 50 % de couverture de la population, vous aurez remarqué que 34 d'entre eux sont sous les 30 %, dont 19 départements sous les 20 %. Free Mobile a donc encore beaucoup de chemin devant lui s'il souhaite rattraper ses concurrents avec son propre réseau et devenir moins dépendant d'Orange.

Pour l'anecdote, on notera le taux de 13,37 % de l'Yonne, le département le plus geek de France.

Enfin, la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion, la Guyane et Mayotte ne figurent pas dans les statistiques ci-dessus, Free Mobile étant absent de ces départements/régions, et l'ARCEP ne publiant aucune donnée à leur sujet.


chargement
Chargement des commentaires...