La 4G de SFR est officiellement disponible, nos premières impressions

Gros débits... mais petit quota 45
Sébastien Gavois

À l’occasion du lancement officiel de la 4G pour le grand pubic, SFR nous a invités à Lyon afin de nous permettre d'effectuer quelques tests en situation. Nous avons également pu en apprendre un peu plus sur le plan de déploiement de l'opérateur ainsi que sur ses ambitions pour l'avenir.

roussel lyon 4g

Lors du renouvellement de ses formules Carrée au mois de septembre, SFR avait créé la surprise en dévoilant le premier ses offres commerciales 4G ainsi qu'une date pour l'ouverture de la première ville : le 28 novembre à Lyon. Hier, nous étions sur place et nous avons pu prendre en main différents smartphones 4G afin de nous faire un premier avis, en attendant de pouvoir effectuer nos propres essais côté client.

La 4G chez SFR c'est maintenant... mais à Lyon seulement

SFR est donc le premier opérateur à proposer la 4G au grand public. En effet, si Orange l'a coiffé sur le poteau avec un forfait 4G avec 15 Go de « Fair use », celui-ci n'est disponible que pour 5 000 clients professionnels et ne propose pas de voix ou de SMS. Ainsi, les formules carrées 2 Go et plus bénéficient de la 3G+ jusqu'à 42 Mb/s (DC-HSDPA) ainsi que la 4G dans les zones couvertes.

Pour rappel, c'est donc le cas de Lyon ainsi que de sa proche agglomération, tandis que Montpellier suivra dès le 18 décembre, puis d'autres villes (Lille, Marseille, etc.) dans le courant de l'année 2013.

4g sfr

800 MHz, 1800 MHz et 2600 MHz : les choix de SFR

SFR propose une couverture 4G uniquement sur la bande des 2600 MHz, mais celle de 800 MHz, qui est capable de mieux pénétrer les bâtiments et qui porte plus loin, arrivera prochainement. En effet, actuellement une phase de test intéropérateurs se déroule à Saint-Étienne sous l'égide de l'ARCEP, tandis que SFR mène ses propres expérimentations à Lyon là encore ; dans les deux cas, il s'agit de savoir si la 4G à 800 MHz vient ou non parasiter la TNT. Pour le moment, les résultats ne sont pas connus et il faudra donc encore patienter pour en savoir davantage.

Contrairement à Bouygues Telecom qui semble attendre une autorisation de l'ARCEP afin de pouvoir réutiliser la bande de fréquence des 1800 MHz, SFR préfère s'en passer pour le moment. Notez d'ailleurs que Lyon dispose des deux fréquences exploitées par l'opérateur, même si seule la première (2600 MHz) est en service, et il suffira donc « d'appuyer sur un bouton » pour mettre en route la seconde, nous confie-t-on.

4g lyon bus

Mais si les antennes sont reliées au réseau de l'opérateur via des liaisons de type fibre, la vitesse de celles-ci est pour le moment limitée à 100 Mb/s. Bien évidemment, les représentants de l'opérateur nous ont précisé que le débit serait rapidement augmenté, et que c'était justement tout l'intérêt de la fibre : pouvoir faire transiter des données beaucoup plus rapidement.

Du côté des smartphones compatibles, SFR précise que tous les mobiles 4G qu'il propose via ses boutiques prennent en charge les fréquences de 800 et de 2600 MHz, le passage d'une antenne à l'autre ne devant d'ailleurs poser aucun problème, que ce soit pour la continuité des téléchargements ou d'une communication téléphonique.

Intérieur, extérieur et nombre de terminaux : quelles incidences sur les débits ?

Bien évidemment, à peine arrivés nous n'avons pas résisté à l'envie de lancer un petit test de débit... pour un résultat proche de ce que nous avions pu obtenir lors d'une précédente prise en main à Paris, mais sur une antenne dédiée :

sfr lyon 4g

Nous avons ensuite voulu nous amuser à voir ce qu'il était lorsque plusieurs smartphones téléchargent, en même temps, des données. Pour cela, nous avons réuni deux puis trois mobiles 4G afin d'y lancer simultanément des tests de débits. Le résultat est finalement sans surprise : la bande passante disponible est divisée entre tous les terminaux connectés.

Notez que pour le moment, DegroupTest ne permet pas de dépasser les 10 Mb/s en upload, même si la 4G peut monter plus haut (jusqu'à 30 Mb/s en théorie), mais cela devrait être rapidement corrigé.

Un smartphone 4G (Samsung Galaxy SIII 4G) :

  • 65 Mb/s en téléchargement
  • 9 Mb/s en upload
  • 38 ms pour le ping

Deux smartphones 4G (Motorola Razr HD et Samsung Galaxy SIII 4G) : 

  • 33 Mb/s et 37 Mb/s en téléchargement (total d'environ 70 Mb/s)
  • 9 Mb/s et 9 Mb/s en upload (total d'environ 18 Mb/s)
  • 33 ms et 35 ms pour le ping

Trois smartphones 4G (HTC One XL, Motorola Razr HD et Samsung Galaxy SIII 4G) :

  •  24 Mb/s, 25 Mb/s et 26 Mb/s en téléchargement (total d'environ 75 Mb/s)
  • 2 Mb/s, 8 Mb/s et 9 Mb/s en upload (total d'environ 19 Mb/s)
  • 35 ms, 37 ms et 38 ms pour le ping
sfr 4g lyon sfr 4g lyon
 Deux smartphones 4G puis trois

Au moment de repartir de notre point de démonstration, à quelques mètres de la gare de Lyon Part Dieu, nous avons effectué quelques mesures à l'intérieur de cette dernière ainsi que dans le TGV (avant son départ). À l'extérieur nous étions à 57 Mb/s en téléchargement et à 10 Mb/s upload, tandis que dans l'allée centrale du TGV, les débits tombaient à 22 Mb/s et 2 Mb/s respectivement. Enfin, collés à la fenêtre, nous repassions à 45 Mb/s et 8 Mb/s.

Nous n'avons par contre pas pu tester le passage de la 4G à la 3G+ lors d'un déplacement rapide (en train ou en voiture par exemple), mais SFR nous précise que cela s'effectue de manière transparente pour l'utilisateur. En effet, aucune coupure n'est de la partie, lors du téléchargement d'un fichier. Le problème ne se pose pas pour un appel puisque, pour le moment, ils ne passent pas par la 4G.

4g lyon4g lyon 

Test de débit dans le TGV au niveau de l'allée centrale, puis collé à la fenêtre

Pas de nouvelles offres, mais des recharges data plus grosses... pour le même prix

Nous avons évidemment tenté d'obtenir de plus amples informations sur l'évolution des offres de téléphonies mobile de l'opérateur, mais ce dernier n'a pas souhaité communiquer sur le sujet pour le moment. Il nous a par contre précisé qu'il allait prochainement revoir ses recharges 3G+ afin de proposer un peu plus de data pour le même prix. Pour rappel, il faut actuellement compter 2 € pour 100 Mo avec la formule carrée 2 Go, tandis que vous disposez de 500 Mo de plus pour le même prix avec celle de 6 Go.

Quoi qu'il en soit, il est pour le moment trop tôt pour établir un bilan de l'engouement des utilisateurs pour la 4G, et il faudra certainement atteindre plusieurs semaines avant d'avoir les premiers retours, et en savoir plus sur la montée en charge des antennes. Comme toujours, si vous avez l'occasion de tester la 4G de SFR, n'hésitez pas à nous faire part de vos impressions via les commentaires.


chargement
Chargement des commentaires...