Mozilla confirme l'abandon de Firefox 64 bits pour Windows

Beaucoup de problèmes pour peu d’avantages 202
Vincent Hermann

Mise à jour : La Fondation est revenue vers nous pour confirmer officiellement la fin de Firefox 64 bits pour Windows : « Mozilla a suspendu le développement de son navigateur Firefox expérimental en 64-bit. Ces solutions se sont révélées très utiles en termes d’essai, mais de par le nombre important de plug-ins ne supportant pas les navigateurs 64-bit et le manque d’améliorations significatives à venir en termes de performance, la Fondation ne voit pas l’utilité de poursuivre cette expérience. Si les circonstances en termes de disponibilité ou de performances des plug-ins évoluent, il est possible que l’on retente une nouvelle fois l’expérience »

Mozilla ne produira finalement pas de version 64 bits officielle de Firefox. L’un des développeurs, Benjamin Smedberg, en a listé les raisons au sein d’une réflexion sur le sujet.

firefox

Mozilla produit depuis longtemps des versions de tests de Firefox 64 bits pour Windows. Idéalement, seule cette mouture spécifique devrait un jour régner, puisque les systèmes 64 bits sont amenés à prendre le contrôle à court terme maintenant. Mais la décision a été prise d’abandonner ces plans, ce qui provoque d'ailleurs une certaine incompréhension. Pour autant, du côté de Mozilla, l’explication est assez simple : beaucoup de problèmes pour peu d’avantages.

Benjamin Smedberg donne une série de raisons qui ont conduit à l’abandon de Firefox 64 bits sous Windows :

  • De nombreux plug-ins ne sont pas compatibles 64 bits
  • Les plug-ins compatibles ne fonctionnent pas bien à cause de fonctionnalités manquantes dans le portage 64 bits du navigateur
  • Les rapports de bugs et de crashs soumis par les testeurs ne sont traités qu’avec une priorité faible
  • La frustration perceptible des testeurs qui se considèrent comme de seconde zone en conséquence
  • La frustration des équipes de corrections de bugs qui ne peuvent souvent pas faire de séparation simple de ce qui touche soit les versions 32 bits, soit les versions 64 bits, soit les deux

Dans la discussion qui suit, il est clairement mis en avant qu’un Firefox 64 bits n’apporte strictement rien en l’état, à part les problèmes de son développement. Il n’y aurait en particulier aucun avantage en termes de performances. Le cas d’Internet Explorer 10 se lançant par défaut en 64 bits est évoqué, mais les raisons de Microsoft sont beaucoup plus simples : quitte à ne laisser plus tard qu’un seul système en 64 bits, tous ses composants doivent suivre le mouvement. Mais la situation n’est pas si simple.

Le même Benjamin Smedberg a indiqué au sein de Bugzilla que les compilations de versions 64 bits devaient du coup être arrêtées. Cependant, en dépit d’explications logiques, il était difficile de juguler les conversations qui n’ont pas manqué d’apparaître à ce sujet. Car le 64 bits dispose bel et bien d’un avantage très concret : la capacité pour un processus d’accéder à plus de 4 Go de mémoire vive. Et de pointer évidemment les besoins en mémoire de Firefox, dont les longues sessions de navigation peuvent booster les besoins.

Nous avons demandé des précisions à la fondation Mozilla et attendons actuellement une réponse.

Dernière mise à jour le 23/11/2012 15:04:07

chargement
Chargement des commentaires...