Le budget de l'Hadopi sera plus élevé que prévu : 9 millions d'euros

Ce sont les contribuables qui offrent 54
Nil Sanyas

Surprise, le budget 2013 de la Haute Autorité ne sera finalement pas de 8 millions d'euros comme annoncé, mais de 9 millions.

hadopi pur

Une question de négociation

C'était pourtant officiel la semaine passée : le budget de l'Hadopi pour l'an prochain sera de 8 millions d'euros selon le ministère de la Culture. Une véritable claque pour l'Hadopi, qui avait disposé de 10,4 millions d'euros en 2012 et surtout qui demandait 12 millions d'euros pour 2013, soit 50 % de plus qu'obtenu.

Finalement, la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet verra bien son budget raboté, mais moins qu'annoncé. Selon La Tribune, l'Hadopi a pu obtenir 9 millions d'euros de budget. Comment ? Ou plutôt, pourquoi ? Simplement parce que « tout n’était pas encore négocié » a précisé à notre confrère l'autorité indépendante.

Une baisse très modérée au final

Cela signifie donc qu'entre 2012 et 2013, le budget de l'Hadopi n'aura régressé que de 13,4 %. Et par rapport à sa demande de 12 millions d'euros, cela ne représente donc qu'une diminution de 25 %. Pour la Haute Autorité, ce budget sera largement suffisant pour continuer sa principale activité, à savoir envoyer des emails, des lettres recommandées et attaquer de dangereux délinquants.

Pour rappel, le budget de fonctionnement de l'Hadopi en 2011 était de 13,79 millions d'euros, répartis comme suit :

  • 6,6 millions d’euros en dépenses de fonctionnement
  • 4,43 millions d’euros en salaires
  • 2,57 millions d’euros en dépense d'investissement
En 2012, malgré un budget plus réduit de 10,4 millions d'euros, le volet dédié aux dépenses de fonctionnement était peu ou prou similaire. Cela signifie donc que les autres budgets ont dû être fortement réduits. En 2013, avec cette nouvelle diminution du budget, l'autorité n'aura pas une marge de manœuvre bien importante. Mais elle restera bien vivante malgré tout.

chargement
Chargement des commentaires...