Paradyse eXtreme : un modding sobre autour du PC-X900B de Lian Li

Un an de passion 22
Par
le samedi 29 septembre 2012 à 13:37

L'année dernière, nous vous avions présenté les Paradyse TJ07 et le H.F.P.C, deux créations réalisées par Cyril, un passionné du modding de PC. Il nous revient avec un nouveau mod, le « PX », pour Paradyse eXtreme basé sur un boîtier haut de gamme de chez Lian-Li.

Ce mod a été réalisé à partir du PC-X900B du Taiwanais, un boîtier déjà haut de gamme tout en aluminium. Cyril apporte donc sa petite touche personnelle sur le design, tout en conservant la sobriété d'origine. Le résultat en vaut réellement le détour, tant par le rendu final que le nombre d'heures passées sur le choix des composants, leur intégration, etc.

Paradyse eXtreme : un Lian Li PC-X900B encore plus sobre

Comme nous l'avons évoqué, ce nouveau mod est basé sur le PC-X900B de Lian Li, un boîtier haut de gamme qui est entièrement en aluminium. Sachez que cette matière est plus facile à travailler que l'acier, notamment pour ce qui est des découpes. Ci-dessous, voici deux photographies du boîtier dans son état d'origine, alors que sa fiche technique est par ici.

Boîtier Paradyse eXtreme Boîtier Paradyse eXtreme

 

La principale modification se porte sur la découpe de la façade. Le but de cette opération est d'intégrer par la suite le dissipateur de 360 mm d'un système watercooling. Pour ce faire, Cyril a utilisé une Dremel munie d'un simple disque. Pour éviter une éventuelle rayure, du scotch épais a été placé sur le bord des découpes. Une fois cette dernière réalisée, les finitions ont été obtenues avec une simple lime.

Paradyse eXtreme Paradyse eXtreme

Concernant la fixation du dissipateur du kit de watercooling, le support a été réalisé de toutes pièces. Celui-ci prend place directement sur la façade, et laisse entrevoir une large surface des ailettes du dissipateur. L'évacuation de la chaleur est assurée par trois ventilateurs de 120 mm : les BlackSilent Pro PL2 de Noiseblocker.

Paradyse eXtreme Boîtier Paradyse eXtreme

D'autres modifications plus légères, mais tout aussi sympathiques sont également de la partie. On peut par exemple citer le remplacement de la fenêtre en plexiglas translucide par un modèle noir fumé du plus bel effet.

Bien que cela ne soit pas vraiment visible, notre moddeur a tenu à dissimuler l'ouverture dédiée au système de refroidissement du processeur, qui pour rappel se trouve sur le plateau de la carte mère. Il a opté pour une plaque en aluminium, qui laisse apparaitre la griffe de son auteur. Comme on peut l'observer, ci-dessous, quatre rubans de LED prennent place tout autour de la découpe, ce qui permet de l'éclairer. Bien évidemment, Cyril a effectué lui-même le câblage, ainsi que les nombreuses soudures.

Paradyse eXtreme Paradyse eXtreme

En ce qui concerne les gravures que l'on peut apercevoir sur certaines plaques (sur la partie basse de la façade), elles ont été réalisées à l'aide d'une fraiseuse à commande numérique. En effet, ce travail demande une grande précision, qu'il n'est possible d'atteindre avec une « simple » Dremel.

Paradyse eXtreme Paradyse eXtreme

Hormis ces quelques changements, l'aspect du boîtier a été conservé. Nulle question « de dénaturer la sobriété d'un Lian Li ! », nous a affirmé Cyril. Certes les modifications ne sont pas légion, mais les finitions sont très propres. Pour ceux qui aiment les boîtiers de Lian Li, ils ne devraient pas changer d'avis en contemplant cette réalisation.

Une intégration et un câblage aux petits oignons

La plus grande partie du travail concerne l'intégration de la configuration, ainsi que du système watercooling. Parmi les changements, on remarquera que la grande majorité des étiquettes des composants (SSD, alimentations, et des barrettes mémoires...) ont tout simplement été retirées, au profit d'un simple autocollant « PX ». Pour rappel, une modification similaire avait déjà eu lieu sur les précédents mods, elle est sympathique, car elle permet de garder une certaine harmonie d'ensemble.

Paradyse eXtreme Paradyse eXtreme

Autre modification très importante, qui en plus prend un temps certains, c'est le gainage des câbles. Tous y sont passés, ceux de l'alimentation, des ventilateurs, ainsi que ceux du boîtier (Power et Reset, USB...). Un travail de titan, car sur certains connecteurs comme le 24 broches, les câbles sont tous gainés... individuellement ! Sachez également que certains câbles ont été coupés sur-mesure afin d'éviter de devoir les camoufler en partie.

Paradyse eXtreme Paradyse eXtreme

Passons à la configuration qui est pour le moins musclée. Elle s'articule autour d'une carte mère DX79SI, accompagnée d'un processeur i7 3960X d'Intel. Du côté de la mémoire, on trouve un kit Dominator de 16 Go de chez Corsair. Un SSD Force GT du même fabricant d'une capacité de 90 Go a été retenu, et il est accompagné d' un Velociraptor de 600 Go de Western Digital. La partie graphique se compose d'un SLi de GeForce GTX 580 d'EVGA. Tout ce beau monde est alimenté grâce à la Strider Gold d'une puissance de 1000 W de chez SilverStone. Comme nous l'avons déjà évoqué, le processeur et les cartes graphiques sont refroidis à l'aide d'un kit de watercooling.

Paradyse eXtreme Paradyse eXtreme

Voici d'ailleurs la liste complète du kit de watercooling :  

  • La pompe : Laing DDC-1RT Plus
  • Le réservoir : Bitspower DDC Mini Tank
  • Le waterblock CPU : EK Supreme HF Acetal + Nickel
  • Le waterblock GPU : EK FC580 GTX Acetal + Nickel
  • Le dissipateur : EK CoolStream XT 360
  • Les tuyaux : Tygon R3603-P2 15.9/11.2mm clear
  • Les embouts : Bitspower
  • Le liquide de refroidissement : EK-Ekoolant UV Blue

La couleur bleue (UV) du liquide de refroidissement est une très bonne idée, car elle se marie parfaitement bien avec le boîtier qui est entièrement noir ainsi que les coloris noirs / bleus de la carte mère. Maintenant, on vous laisse admirer le résultat final, place aux photographies :

Boîtier Paradyse eXtreme Boîtier Paradyse eXtreme

Boîtier Paradyse eXtreme Boîtier Paradyse eXtreme Boîtier Paradyse eXtreme

Ce mod aura réclamé près d'une année complète bien que notre expert dans le domaine n'y a pas consacré l'intégralité de ses journées. Quant au budget, le coût total de la configuration s'élève à 3400 € environ à laquelle il faut ajouter 600 € rien que pour le système de refroidissement... Et cela est sans compter toutes les petites bricoles servant à améliorer visuellement le boîtier comme la fenêtre en plexiglas, les gaines, les autocollants, ou encore les vis.

One more thing : La Vengeance M60 de Corsair est aussi passée sur l'établi !

La souris Vengeance M60 de Corsair a également eu le droit à une modification de son design. Le dessus de la coque arbore désormais un autocollant blanc qui affiche le logo « Paradyse ». Un changement certes minime, mais qui lui va plutôt bien. Il manquerait juste le clavier pour parfaire cet ensemble !

Paradyse eXtreme Vengeance M60 Corsair Paradyse eXtreme Vengeance M60 Corsair

Un travail remarquable sur l'intégration de la configuration

Contrairement aux précédents mods, les modifications sont légèrement moins nombreuses, néanmoins, elles sont très réussies. Mais comme beaucoup le savent, l'un des atouts des boîtiers Lian Li, c'est leur sobriété, il faut donc la préserver. Cyril l'a bien compris en effectuant des modifications visuellement utiles, sans en faire de trop.

Aucun doute, la grande majorité des amateurs de boîtiers de la marque taiwanaise et ceux qui s'adonnent au modding devraient à coup sûr tomber sous le charme de cette réalisation. Sachez que vous pouvez voir toutes les photographies, et obtenir de plus amples renseignements sur le site du projet. Notez enfin que si vous aussi vous souhaitez également nous dévoiler vos projets et vos mods en cours, n'hésitez pas à faire un tour du côté de notre forum au sein de la section dédiée.


chargement
Chargement des commentaires...