SATA Express (NGFF) : Intel donne les détails de son stockage pour Ultrabook

Plus fin et plus grand pour de grosses capacités de stockage 9
Damien Labourot

Comme nous l'avions déjà évoqué, Intel souhaite mettre fin aux SSD utilisant un format propriétaire comme c'est le cas chez Apple. Pour ce faire, le géant de Santa Clara développe un nouveau standard : le SATA Express ou NGFF. Il se veut plus modulaire que le mSATA, avec différentes tailles, pour permettre aux fabricants d'Ultrabook de proposer des capacités plus importantes au sein de leurs machines.

Avec l'arrivée massive des Ultrabook, les constructeurs proposent le plus souvent des solutions hybrides pour réduire le coût d'une part, mais surtout parce que les solutions à base de SSD proposent moins de capacité de stockage que leurs homologues équipés de disques durs. Western Digital travaille d'ailleurs activement à réduire la taille de ses HDD comme nous avons pu le voir cette semaine, pour pouvoir s'insérer dans des machines toujours plus fines.

Intel Ultrabook SATA Express NGFF Intel Ultrabook SATA Express NGFF

Cependant, l'autre solution que l'on voit chez certains fabricants est l'utilisation de SSD sous la forme d'une barrette comme c'est le cas chez Apple ou du mSATA chez les autres. Cependant, ce dernier format dispose d'une limitation : sa taille. En effet, sa superficie est limitée et impose d'utiliser des puces de Flash de grande capacité qui coutent beaucoup plus cher dès lors que l'on veut un stockage important.

Intel propose donc une solution qui devrait plaire aux fabricants de portables avec le SATA Express ou NGFF puisque cinq tailles sont ainsi prévues : 30 x 22 mm, 42 x 22 mm, 60 x 22 mm, 80 x 22 mm et 110 x 22 mm. En outre, il sera possible de mettre des puces de part et d'autre du PCB, comme l'actuel mSATA, ce qui devrait simplifier la tâche des vendeurs de SSD pour proposer des capacités de SSD plus importantes.

Intel Ultrabook SATA Express NGFF Intel Ultrabook SATA Express NGFF

Autre point qui pourrait avoir son importance : l'épaisseur. La taille de ce nouveau format serait une nouvelle fois revue à la baisse. Intel indique que son nouveau format permet de gagner quelques précieux millimètres. La taille peut ainsi varier entre 2,3 et 3,65 mm suivant si des puces sont présentes sur une ou deux faces alors que le mSATA grimpe jusqu'à 5 mm dans les mêmes conditions. Comme on peut le voir ci-dessus, il apportera un nouveau brochage à la clé et une incompatible avec les sockets existants, ce qui est bien dommage.

Ce SATA Express ou NGFF est prévu pour arriver dans les Ultrabook l'année prochaine, reste maintenant à savoir si Intel arrivera a fédérer les constructeurs de SSD et les fabricants de portables avec ce nouveau format.


chargement
Chargement des commentaires...